Villeneuve devient le berceau des trains nationaux du futur

IndustrieBombardier, dont les effectifs ont été doublés, a inauguré hier sa nouvelle halle, où démarre la production du Twindexx Express

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«C’est l’investissement le plus massif dans l’industrie lourde vaudoise depuis près deux décennies», se réjouit la conseillère d’Etat Nuria Gorrite. Le constructeur Bombardier a inauguré hier sa nouvelle halle de 6000 m2, destinée à la production du Twindexx Swiss Express, la fameuse «commande du siècle» des CFF. Soit 62 rames à deux étages, pour un prix de près de deux milliards de francs. La cheffe du Département des infrastructures a mis en évidence cette évolution remarquable, après les difficultés qu’a connues le site dans le maintien de son activité, avec de récentes périodes de chômage technique: «Non seulement Bombardier soutient maintenant le tissu économique cantonal, mais l’entreprise permet de garder un savoir-faire régional tout en devenant de plus un site de formation. Et cela alors que l’industrie suisse est mise à mal en particulier dans le contexte actuel de surévaluation du franc suisse.»

Création d’emplois

L’inauguration de la halle marque en effet un essor important du pôle ferroviaire vaudois. Car l’extension du site de Bombardier à Villeneuve comprend non seulement la nouvelle halle de 6000 m2, mais aussi un nouveau raccordement ferroviaire au réseau des CFF, des voies supplémentaires d’essai et de garage, ainsi que de nombreux équipements pour la production.

Bombardier a, en outre, engagé plus de 200 nouveaux collaborateurs. Ses effectifs se montent désormais à 427 employés. Et des dizaines d’autres postes de travail ont été générées chez une cinquantaine de sous-traitants régionaux. Tout le personnel de Bombardier est actuellement mobilisé pour la production du Twindexx Swiss Express. A ce jour, 100 caisses brutes ont déjà été fabriquées, et le quatrième des 62 trains destinés aux CFF est en phase de montage. Différents programmes de test sont aussi déjà en cours, avec trois trains d’essai sur le circuit de Velim, en République tchèque, et sur le réseau suisse.

Pour le Chablais, l’espoir

«Le mandat de construction du Twindexx Swiss Express nous assure une charge de travail de base jusqu’à la livraison prévue en 2019, avec de surcroît des options possibles jusqu’en 2029, confie Stéphane Wettstein, directeur général de Bombardier Suisse. Nous pouvons donc investir sur le site et assurer son développement.» En Suisse, la société canadienne Bombardier compte près de 1000 employés, répartis sur ses trois sites de Zurich, Winterthour et Villeneuve. Et son engagement dans le canton de Vaud suscite nombre de réactions positives. «Le succès de sa filiale villeneuvoise démontre qu’il est important de consentir des efforts dans la promotion économique», estime Frédéric Borloz, syndic et député d’Aigle. «En effet, ce développement est rassurant après les aléas économiques survenus dans le Chablais cette année avec Tamoil, Syngenta, Ego Kiefer ou encore Zwahlen et Mayr», ajoute Christian Minacci, délégué à la promotion économique du district d’Aigle. A Villeneuve, on ressent déjà les retombées de la reprise d’activité chez Bombardier. «Des Villeneuvois ont été engagés, les entreprises locales ont hérité de mandats. Et sans doute que la Commune devrait bénéficier de nouvelles recettes fiscales», lâche Michel Oguey, municipal.

Le «train grandes lignes» produit à Villeneuve améliorera bientôt les liaisons sur l’axe est-ouest du réseau suisse. Ses performances permettront d’inscrire la région romande dans le grand réseau suisse, où les rames circulent à une fréquence élevée selon un horaire cadencé. Grâce à sa compensation du roulis et à ses deux étages, le Twindexx devrait en effet offrir une vitesse plus rapide et une capacité plus importante sur l’axe Genève - Saint-Gall. Et permettre de faire tomber le trajet Lausanne-Berne sous les soixante minutes.

Créé: 25.09.2015, 20h00

Articles en relation

Le nouveau train Bombardier en phase de test près de Berlin

Rail Le moment est symbolique. Le constructeur a présenté vendredi une première rame de l’IC 200 aux CFF. L’évaluation va durer jusqu’en mai. Plus...

Un an de retard de plus pour les trains de Bombardier

Trafic ferroviaire Fabriqués à Villeneuve, les nouveaux trains à deux étages que doit livrer Bombardier aux CFF ne devraient entrer en exploitation qu'en 2017. Plus...

La halle de Bombardier en chiffres

Coût: La construction de la halle a coûté 20 millions de francs, travaux d’extension nécessaires à la réalisation de la commande Twindexx compris (raccordement ferroviaire au réseau CFF, création de voies supplémentaires d’essai et de garage, et adaptations sur les installations existantes).

Surface: 6000 m2. A l’intérieur de la halle se trouvent trois voies, plusieurs fosses et des dispositifs requis pour le courant de traction.

Longueur: 220 mètres. «Suivre l’exemple de l’impressionnante halle de 400 mètres de long des CFF à Zurich n’était pas dans nos moyens, commente Stéphane Wettstein. Nous avons choisi une solution intermédiaire, avec un bâtiment pratique, adapté aux besoins du projet, pas trop coûteux, rapidement réalisable et répondant aux exigences antisismiques.»

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 22 août 2019
(Image: Bénédicte ) Plus...