Les vins vaudois sont plus rares en finale du Grand Prix

ConcoursIl n’y aura que quinze crus du canton en lice parmi les 79 finalistes suisses

En 2017, les Frères Dutruy, à Founex, avaient été désignés Cave de l’année, une première pour le canton.

En 2017, les Frères Dutruy, à Founex, avaient été désignés Cave de l’année, une première pour le canton. Image: VANESSA CARDOSO

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

C’est la liste qu’attendent les vignerons en fin d’été, ou du moins ceux qui ont fait acte de candidature au Grand Prix du vin suisse en envoyant leurs meilleurs crus. Pour l’édition 2018, 525 caves nationales ont proposé 2867 échantillons au jury du concours, qui a attribué 326 médailles d’or et 588 médailles d’argent (30% des vins). Mais les six vins les mieux notés dans chaque catégorie seront invités au grand gala le 18 octobre à Berne, pour voir s’ils obtiennent une place sur le podium.

Le canton de Vaud avait eu 17 finalistes (pour 7 podiums finalement) l’an dernier mais avait remporté la plus haute distinction, la Cave de l’année, grâce aux Frères Dutruy, à Founex (après le Domaine de la Ville de Morges en 2015).

En 2018, ils ne sont que quinze à pouvoir encore espérer être distingués à Berne. Soit 18,9% des prétendants, alors que le canton compte plus d’un quart des surfaces viticoles du pays. Heureusement, le Prix Bio est en général attribué à un vin d’un Parmelin mais cela, on ne le sait pas encore.

Forcément spécialistes en chasselas, les Vaudois ont quatre vins en finale, dont deux Perroy, le Bérollon de la Cave du Consul et le Clos de la Dame du Domaine du Feuillerage. Le Château d’Etoy de la Cave de Jolimont, et le Dézaley Marsens Cuve No 4, millésime 2015, des Frères Dubois, à Cully, complètent l’affaire.

Catégorie habituellement alémanique, celle des rieslingXsylvaner accueille un Côtes-de-l’Orbe, celui du Château de Valeyres. En rosés, trois sélectionnés, les Murailles de Badoux, à Aigle, et deux La Côte, La Brazière, à Tartegnin et la Croix, à Bursins.

En rouge, Vaud se défend bien en gamay, grâce au Barrique de Bolle à Morges, à celui de Chantemerle, à Tartegnin, et au Dézaley des Frères Dubois encore. Un merlot – celui de la Ville de Payerne au Château de Montagny, à Aran – et deux gamarets – celui de Christophe Chappuis, à Rivaz, et l’Inspiration d’Uvavins, à Tolochenaz – complètent la liste. Et encore un La Côte (neuf finalistes sur les quinze) concourt dans les vins doux: le Gewurztraminer du Domaine des Sieurs, à Luins. David Moginier

www.grandprixduvinsuisse.ch

(24 heures)

Créé: 24.08.2018, 15h57

Articles en relation

Des concours de vins ont plus de goût que d’autres

Dégustation Les concours de vins, qui distribuent médailles et autres récompenses, sont légion en Suisse et à l’étranger. Le point avant le Mondial du chasselas de ce week-end à Aigle. Plus...

Les grandes caves visent le firmament vaudois

Concours La Sélection des vins vaudois a distribué médailles et prix. Les négociants et les coopératives sont bien présents. Plus...

Les Lauriers d’or Terravin rouges se plaisent au Nord

Vins Le concours des meilleurs rouges du label prime un Bonvillars devant trois crus des Côtes de l’Orbe. Plus...

Deux frères de Founex survolent la viticulture suisse

Concours Julien et Christian Dutruy ont été couronnés « cave de l’année » au Grand Prix des vins suisses mardi soir. Plus...

Fonceur et raisonné, ils forment un duo vigneron gagnant

Portrait Christian et Julien Dutruy, de Founex, ont été désigné Cave suisse de l’année. La récompense d’un parcours volontaire et atypique. Plus...

Paid Post

Le casual dating est-il fait pour vous?
L’idée d’une rencontre purement sexuelle sans aucun engagement peut paraître séduisante, mais une petite mise au point s’impose.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.