Passer au contenu principal

Quel est le rôle d’une forêt? Deux visions s’affrontent

Zone cultivée ou ressource naturelle? Les pro- et les antiparc défendent leurs positions dans ce qui ressemble fort à un choc culturel.

Selon les visions, les Bois du Jorat sont le résultat du travail des générations précédentes ou un espace de nature à protéger.
Selon les visions, les Bois du Jorat sont le résultat du travail des générations précédentes ou un espace de nature à protéger.
LDD

La forêt est-elle une surface naturelle ou cultivée? Une ressource à protéger ou un espace de liberté? La question divise partisans et opposants du projet de Parc naturel périurbain du Jorat. Et si tous se prévalent de défendre cette forêt qu’ils aiment tant, le ton monte entre les deux camps. Lors de la verrée qui a suivi une soirée d’information de l’Association Parque pas mon Jorat! à Froideville, un partisan du projet s’est ainsi vu conseiller de rapidement quitter la salle, pour sa sécurité. «Nous n’apprécions guère le forcing des urbains», écrivait aussi la semaine passée l’ancien député Aloïs Gavillet dans le journal communal de Jorat-Menthue.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.