Passer au contenu principal

Des vitres innovantes conjuguent isolation et téléphonie mobile

La haute école fédérale travaille avec la compagnie suisse BLS pour améliorer les propriétés des fenêtres des trains.

Andreas Schüler et Olivia Bouvard, deux des chercheurs ayant mis au point une méthode garantissant la réception téléphonique mobile dans un train à travers les vitres.
Andreas Schüler et Olivia Bouvard, deux des chercheurs ayant mis au point une méthode garantissant la réception téléphonique mobile dans un train à travers les vitres.
Alain Herzog/EPFL

Comment éviter d’avoir des wagons qui soient des passoires énergétiques tout en s’assurant que les ondes de téléphonie mobile puissent se faufiler normalement par les fenêtres du train. Des chercheurs de l’EPFL, dans le Laboratoire d’énergie solaire et physique du bâtiment (LESO-PB), ont trouvé une solution. Et ils ont pu la tester de concert avec la compagnie de chemin de fer suisse BLS, grâce notamment à un financement de l’Office fédéral des transports.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.