Passer au contenu principal

On votera sur les soins dentaires en 2017

Le Conseil d'Etat veut opposer un contre-projet à l'initiative de l'extrême-gauche qui veut une assurance obligatoire.

En matière d'accès aux soins dentaires, l'Etat planche sur une solution entre le statu quo et un régime social universel.
En matière d'accès aux soins dentaires, l'Etat planche sur une solution entre le statu quo et un régime social universel.
Patrick Martin

Le gouvernement vaudois reconnaît un «réel problème d’accès aux soins dentaires» pour beaucoup de personnes en situation de précarité. Jeudi, il a annoncé avoir identifié des moyens d’action en concertation avec les acteurs concernés, mais il a besoin de temps pour ficeler leur financement.

Cette politique publique sera formulée dans un projet d’article constitutionnel qui servira de contre-projet direct à l’initiative de l’extrême gauche (POP et SolidaritéS) réclamant la création d’une assurance cantonale obligatoire pour les soins dentaires, qui a abouti en 2014. Le Conseil d’Etat veut une votation l’an prochain.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.