Passer au contenu principal

«Je voulais qu’elle ait mal comme moi j’avais eu mal»

Un homme est jugé à la Côte pour avoir défiguré une amie à coups de couteau. Parce qu’elle lui refusait son corps.

Les juges de la Cour criminelle de la Côte délivreront leur verdict jeudi.
Les juges de la Cour criminelle de la Côte délivreront leur verdict jeudi.
Christian Brun/A.

C’était une simple amitié. De celles qui poussent un homme et une femme à se faire des confidences, à dormir parfois l’un chez l’autre en tout bien tout honneur, à se prêter de l’aide dans les contrariétés du quotidien. Mais cela s'est achevé dans un bain de sang un soir de mars 2018, en France voisine, au domicile de Mélanie*, palefrenière discrète, qui bouclait ses fins de mois en faisant des ménages à Gland.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.