Le voyage à Grenade de Géraldine Savary énerve

CadeauLa conseillère aux États a accepté un déplacement tous frais payés à Grenade en 2015. Ce qui provoque des réactions contrastées.

Ce voyage offert par Frederik Paulsen est conforme aux recommandations de l’Assemblée fédérale sur l’acceptation de cadeaux et d’invitations, explique Géraldine Savary.

Ce voyage offert par Frederik Paulsen est conforme aux recommandations de l’Assemblée fédérale sur l’acceptation de cadeaux et d’invitations, explique Géraldine Savary. Image: YVAIN GENEVAY

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Nos révélations sur le voyage en Espagne qui a été offert en 2015 à Géraldine Savary ont provoqué des réactions contrastées dans le canton. Les Vaudois connaissaient l’existence du déplacement de la conseillère aux États, mais ils ne savaient pas que ce séjour avait été entièrement payé par Frederik Paulsen, le patron milliardaire de Ferring International à Saint-Prex. La bénéficiaire l’a reconnu elle-même dans nos colonnes en précisant que le prix de ce voyage «privé» oscillait entre 300 et 500 francs. Ce qui ne représente pas un avantage indu, a indiqué vendredi la justice qui a enquêté sur différents voyages de politiciens.

Le cadeau passe mal chez les socialistes. «Moi, je n’aurais jamais accepté ce voyage et je ne l’ai jamais fait durant toute ma carrière», affirme Michel Béguelin, ex-conseiller aux États vaudois. Le même qui avait laissé sa place à la sénatrice à la Chambre des cantons en 2007. «Mais je ne juge personne, ajoute-t-il. C’est à elle que vous devez poser des questions. C’est elle qui doit en assumer les éventuelles conséquences.»

«Je n’aurais jamais accepté ce voyage et je ne l’ai jamais fait durant toute ma carrière. Mais je ne juge personne»

Cet avis critique est partagé par d’autres membres du parti cantonal qui, eux, n’ont pas le courage de s’exprimer à visage découvert. Les uns dénoncent la proximité avec Frederik Paulsen qui est aussi consul honoraire de Russie à Lausanne: «Si on peut choisir ses amis, pourquoi choisir justement le grand défenseur du régime de Poutine?» Les autres ne comprennent pas pourquoi l’épouse de Grégoire Junod, le syndic de la Ville de Lausanne, s’expose à des pressions éventuelles de ce personnage qui bénéfice dans le canton d’un forfait fiscal.

La direction du parti est moins critique. La présidente, Jessica Jaccoud, explique que la parlementaire l’avait informée de ce cadeau avant les révélations dans les médias. La présidente ajoute que le parti n’a pas à prendre position sur un voyage qui est privé. Cette position est partagée par le président des socialistes suisses, Christian Levrat. Il estime que Géraldine Savary, aussi membre de la présidence nationale du parti, n’a pas commis d’impair.

«Ces voyages sont privés. C’est un non-sujet. Nous l’avons toujours dit et la justice nous a donné raison»

Dans cette affaire, la droite et la gauche sont unies. La polémique sur les voyages du ministre des Finances PLR, Pascal Broulis, explique certainement cette proximité. «Ces voyages sont privés. C’est un non-sujet. Nous l’avons toujours dit et la justice nous a donné raison», explique le député Grégory Devaud (PLR). Philippe Jobin (UDC) avoue ne plus rien y comprendre. Il rappelle l’importance d’un règlement sur ce qui est légal. «Mais si je décide de voyager en privé, je me le paie.»

L’extrême gauche est la plus virulente. Selon Jean-Michel Dolivo, ce cadeau andalou pose un problème éthique «grave». C’est une preuve de plus que «Frederik Paulsen arrose tout l’establishment politique vaudois».

La pression sur Géraldine Savary n’est pas près de tomber. Mardi soir, la RTS a révélé que le patron de Ferring International a financé une partie de la campagne politique de la conseillère aux États. Sur les ondes de «Forum», cette dernière a confirmé cette aide sans pouvoir en chiffrer le montant. (24 heures)

Créé: 31.10.2018, 19h40

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Articles en relation

Géraldine Savary s’est fait offrir son voyage à Grenade

Cadeau Le patron Frederik Paulsen a offert un séjour à l’élue fédérale. La justice vaudoise ne voit pas de problème. Plus...

Les voyages russes n’avaient rien d’illégal

Voyages Pascal Broulis et Géraldine Savary ont fait des séjours privés. Le Ministère public vaudois renonce à une instruction pénale. Plus...

Deux élues vaudoises s’expliquent sur leur voyage en Ukraine

Politique Rebecca Ruiz et Jacqueline de Quattro sont allées en Ukraine avec Frederik Paulsen. Elles assurent qu’il s’agissait d’un voyage officiel. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.