Yves Schaefer met en scène les «Vaudoiseries»

PatrimoineLe dessinateur de Berolle a réalisé un ouvrage regroupant des expressions typiquement vaudoises sous une forme illustrée.

Il a fallu quelque 500 heures réparties sur deux ans pour qu’Yves Schaefer arrive au bout de son ouvrage.

Il a fallu quelque 500 heures réparties sur deux ans pour qu’Yves Schaefer arrive au bout de son ouvrage. Image: FLORIAN CELLA

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La scène se déroule au Pont. Un enfant s’amuse sur le lac gelé. Au bord, un autre petit personnage lui lance: «Arrête de caluger comme ça! Tu vas te ramasser une nagée!» Ce à quoi le téméraire rétorque: «Je trace après les poissons!» Des saynètes comme celle-ci, l’illustrateur Yves Schaefer en a dessinées plus d’une centaine. Elles sont regroupées dans son nouvel ouvrage intitulé «Vaudoiseries - Des mots en scène» avec la volonté de faire (re)découvrir des termes bien de chez nous. À l’image de «caluger» qui, pour les non-initiés, veut dire «glisser, déraper sur la glace». Ou de «nagée», utilisé pour indiquer une «chute magistrale où l’on s’étend de tout son long».

«Si le langage vaudois est encore bien présent dans la campagne, la plupart du temps les gens disent des mots qu’ils ont appris sans en connaître vraiment la définition, développe l’habitant de Berolle. Pour trouver la signification de ces termes, il faut avoir à disposition un imposant dictionnaire, comme le fameux «Langage des Vaudois–Mots et expressions», de Bernard Gloor. J’avais envie de pouvoir partager ce vocabulaire d’une manière plus abordable et moins rébarbative que sous la forme d’un lexique, qui s’adresse plutôt à des spécialistes. De là est née l’idée de mettre en scène les expressions.» Avec comme volonté notamment de parler aux jeunes. La signification des 289vaudoiseries présentes dans l’ouvrage est expliquée après les diverses illustrations. Une façon ludique de réviser ou d’approfondir ses connaissances de ce bout de patrimoine de notre canton.

Lieux connus

Autre élément qui tenait à cœur à Yves Schaefer: mettre en avant des édifices typiques de nos villages. Au cours de leurs aventures, les petits personnages font par exemple escale à la tour de Gourze, admirent le temple Saint-Vincent de Montreux ou aperçoivent un bateau de la CGN. «J’ai commencé par dessiner des enfants en noir et blanc qui dialoguaient, explique Yves Schaefer. Puis je suis allé plus loin en les faisant évoluer dans des décors réels composés d’églises, d’écoles ou autres bâtiments connus. Ce qui permet d’ancrer davantage les histoires.»

Il a fallu quelque 500heures réparties sur deux ans pour qu’Yves Schaefer arrive au bout de son ouvrage, désormais disponible à la vente. Un travail qu'il a accompli avant tout par amusement. «Quand on entreprend un tel projet, il ne faut pas penser à l’argent. Je n’ai pas encore touché un centime pour le boulot effectué. Je recevrai 10% du produit des ventes dans quatorze mois. C’est donc vraiment pour le plaisir que j’ai réalisé ce bouquin, à côté de mes autres activités qui me permettent de vivre, comme la couverture de livres préscolaires, l’illustration de contes ou la création de logos. En revanche, si la parution de cet ouvrage peut faire voir mes dessins à des personnes qui ensuite me confient des mandats, c’est toujours bon à prendre.»

Créé: 17.11.2019, 20h56

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.