Les zones 30 km/h grignotent du terrain à Lausanne

CirculationLe Conseil communal a avalisé un rapport qui fait état de la progression du trafic modéré. Elle est trop timide selon les Verts.

Les zones 30 grandissent à Lausanne, mais pas encore assez aux yeux des Verts.

Les zones 30 grandissent à Lausanne, mais pas encore assez aux yeux des Verts. Image: PHILIPPE MAEDER/A

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un temps de réflexion a été consacré, mardi dernier lors de la séance du Conseil communal de Lausanne, aux zones 30 km/h et aux zones de rencontre de la capitale. Verdict: les routes et les rues de la Ville sont de plus en plus nombreuses à être colloquées en zones modérées avec un trafic limité à 30, voire à 20 km/h. Sur un total de 240 kilomètres de chaussées, 73 figurent en zones ralenties. C’est surtout dans les quartiers que les mesures sont mises en œuvre, la loi fédérale n’autorisant pas de telles limitations sur les grands axes.

La petite ceinture lausannoise aussi

La socialiste Anne-Françoise Decollogny a apporté une sérieuse nuance à cette assertion donnée par l’ancienne Municipalité dans son rapport en citant une jurisprudence du Tribunal fédéral qui autorise la modération sur les artères importantes dans les cas où la circulation peut être dangereuse ou bruyante. L’élue pense à la petite ceinture lausannoise pour laquelle elle exige depuis des années une limitation à 30 km/h. La question pourrait revenir sur le tapis lors de la future discussion sur le plan directeur communal.

«Lausanne reste encore en retrait par rapport à des villes comme Bâle ou Berne.»

Pour le reste, le Vert Valéry Beaud a fait valoir que l’extension des zones modérées était une bonne chose, mais qu’elle n’était pas assez ambitieuse à Lausanne: «J’ai un sentiment un peu partagé, a-t-il illustré. Lausanne reste encore en retrait par rapport à des villes comme Bâle ou Berne

Une zone 30 au Mont-D'Or

Le PLR Bertrand Picard a salué les solutions «équilibrées» proposées jusque-là et mis en garde contre les inconvénients de la zone 30 où les piétons ne sont pas prioritaires.

Enfin, le PDC Manuel Donzé a rappelé la pétition pour une zone 30 au Mont-d’Or. Florence Germond, nouvelle municipale de la Mobilité, a annoncé qu’elle travaillait dans ce sens: «La Municipalité va continuer de développer de telles zones, notamment pour lutter contre le bruit et la pollution. Au Mont-d’Or, nous irons dans le sens des pétitionnaires. Ce projet devrait aboutir dès 2017.» (24 heures)

Créé: 28.11.2016, 18h30

Articles en relation

On lutte contre les décibels de l’avenue de Beaulieu

Lausanne La gauche veut une réduction du trafic sur cette avenue très fréquentée. Elle l’a une nouvelle fois signifié aux autorités . Plus...

Les zones 30 km/h à la conquête des routes de transit

Trafic L’ATE encourage les communes à les introduire pour réduire la vitesse et les nuisances sonores. Plus...

Les zones limitées à 30 km/h enflamment les esprits

Circulation De plus en plus de communes se prononcent en faveur de la création de secteurs à vitesse restreinte. Mais les opposants avancent leurs arguments Plus...

La gauche souhaite limiter le centre-ville à 30km/h

Urbanisme Pour la qualité de vie de ses habitants, Lausanne étudiera la possibilité de freiner le trafic automobile. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 13 décembre.
(Image: Bénédicte) Plus...