Zoom sur les astuces des candidats pour être en pleine le jour J

Conseil d'Etat vaudoisPour apparaître dimanche sous son meilleur jour, aucun des cinq politiciens ne s'adonnera à un quelconque rituel. Mais chacun se ressourcera à sa manière. Petit tour d'horizon.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La benjamine de cette course au Château c’est Nuria Gorrite. Si dans la dernière ligne droite de cette campagne vaudoise, elle se dit «confiante», la socialiste quadragénaire n’hésitera pas à retrouver des forces dans les bras de Morphée avant d’affronter le verdict des urnes.

Sa camarade de parti, Anne-Catherine Lyon, opte aussi pour «une bonne nuit de sommeil» pour être en pleine forme dimanche. Mais, en plus, l’actuelle cheffe du Département de la formation, de la jeunesse et de la culture ne lésinera pas sur «une promenade au bord du lac ou dans les bois du Jorat».

L’appel de la forêt a aussi retenti aux oreilles de sa collègue écologiste Béatrice Métraux, à la tête du Département de l'intérieur. Un ressourcement qu'elle complétera d'une «douche froide pour bien se réveiller» dimanche et de nombreux moments en famille, notamment avec ses «trois jeunes qui n'ont pas leur langue dans leur poche».

Les proches se trouvent aussi au programme d'Emmanuel Gétaz de Vaud Libre avec lesquels il partagera un brunch dominical. Et le menu matinal du candidat du centre fleurera bon le terroir puisqu'il comprendra des «œufs des poules du jardin, le pain du seul boulanger qui livre aux Avants et du miel d'à côté».

Egalement amateur de bonnes tables, l'UDC Claude-Alain Voiblet mise sur une bonne soirée à la maison partagée samedi avec ses amis. L'occasion de profiter d'un «moment de convivialité avec un bon repas et suivie d'un bon repos» pour apparaître sous son meilleur jour lorsque tomberont les résultats du scrutin des élections au Conseil d'Etat.

Créé: 31.03.2012, 13h20

Dossiers

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.