Passer au contenu principal

Tourisme post-coronavirusVidée de ses touristes, Barcelone s’offre à ses habitants

Depuis la fin du confinement, les habitants de Barcelone se réapproprient leur ville, débarrassée des nuisances générées par les 30 millions de visiteurs annuels.

Vue de Barcelone depuis le Mont Carmel, prisé des habitants de la capitale catalane depuis l’assouplissement des mesures de confinement. 17 mai 2020.
Vue de Barcelone depuis le Mont Carmel, prisé des habitants de la capitale catalane depuis l’assouplissement des mesures de confinement. 17 mai 2020.
(Photo by Xavi Torrent/Getty Images)  

«C’est la première fois depuis des années qu’on arrive à entendre les oiseaux au lieu du ronron des valises à roulettes.» David s’attarde en terrasse en sirotant son café sur la placette carrée de la Barceloneta. D’habitude, cet ancien quartier de pêcheurs en bordure de la plage de Barcelone est envahi par les hôtes d’appartements Airbnb et des pensions bon marché. Mais le coup d’arrêt donné au tourisme par le Covid-19 et la fermeture des frontières a métamorphosé le panorama.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.