Le parti au pouvoir subit un revers électoral historique à Tokyo

L'actuelle gouverneure de Tokyo, Yuriko Koike, 64 ans, inflige au parti au pouvoir au Japon un revers historique dimanche lors de l'élection de la nouvelle assemblée métropolitaine de Tokyo. Un résultat embarrassant et préoccupant pour le Premier ministre, Shinzo Abe, et son Parti libéral démocrate (PLD). Historiquement, ce scrutin a souvent servi de test grandeur nature pour connaître l'état de l'opinion à l'échelle nationale.

Mis à jour le 03.07.2017