Un patron privé de son apprenti à qui l'on a refusé l'asile

Raphaël Favre est sous le choc. Ce patron de sa carrosserie à Etoy témoigne après le départ d'un jeune Érythréen qu'il formait dans son entreprise.

Mis à jour le 01.02.2019
Stéphanie Arboit et Romain Michaud