«Je suis triste de quitter l'appartement où mes enfants ont grandi»

Alors qu'une trentaine d'artistes a investi l'immeuble 26 de la rue du Simplon pour une exposition avant sa destruction, trois de ses anciens habitants rendent hommage à ce lieu chargé de souvenirs.

Mis à jour le 06.09.2019