Passer au contenu principal

Abus et traumatismesViolences familiales: «Nous croulons sous les demandes»

La pandémie ajoute un facteur de stress majeur dans les foyers, observe la pédopsychiatre Alessandra Duc Marwood (CHUV). Un livre retrace dix ans de pratique dans son unité spécialisée.

La Dre Alessandra Duc Marwood, médecin-cheffe de l’unité Les Boréales au CHUV.
La Dre Alessandra Duc Marwood, médecin-cheffe de l’unité Les Boréales au CHUV.
PATRICK MARTIN

Séparation conflictuelle, violence conjugale, inceste, enfants maltraités… L’ouvrage «Violences et traumatismes intrafamiliaux» rend compte de dix ans de pratique dans l’unité Les Boréales (CHUV), spécialisée dans ces prises en charge. Interview de sa responsable, la pédopsychiatre Alessandra Duc Marwood.

Quel est l’impact des violences intrafamiliales dans notre société?

Un impact énorme, probablement sous évalué, sur la santé physique et psychique et la possibilité de travailler et suivre une formation. Pour les adultes victimes, cest source dabsentéisme au travail et pour les enfants, cela altère la capacité de suivi à l’école. Ceux qui se font frapper peuvent inquiéter soit par des comportements transgressifs, soit par des décrochages scolaires (certains ne montrent rien). Ceux dont les parents se tapent dessus la nuit dorment mal

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.