A Noël, on fait ses emplettes en respectant la planète

TendancesLa tendance est claire, on achète moins mais mieux. Quelques idées à mettre sous le sapin, qui sera bien évidemment replanté après les Fêtes.

Bricoler d’adorables figurines.

Bricoler d’adorables figurines. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Dessiner une forêt
Caresser le (très tendance) bois gris du chêne fumé à chaque fois que l’on écrit avec ce magnifique stylo-plume Ondoro de Faber-Castell (180 fr.) et se rappeler que notre achat contribue à un programme de reforestation au Brésil. En vente dans de nombreuses papeteries ou directement sur www.faber-castell.ch

Garder sa monnaie à portée de main
Quelle idée géniale que de transformer les pièces en argent de 1 fr., 2 fr. et 5 fr. en bagues (dès 99 fr.)! Technique secrète, finition noire ou argentée, modèles uniques et sur-mesure, Belvetica soigne sa clientèle autant que son esthétique. www.belvetica.ch

Colorier la Suisse
Qu’elles sont chouettes ces TravelMaps à colorier de chez cullycully (12 fr.). Non seulement elles nous font visiter le pays de long en large, mais elles font participer les enfants au voyage, autrement qu’en demandant tout au long du trajet si on est bientôt arrivés. Fabriquées en Suisse sur du papier FSC (label qui garantit l’utilisation des ressources forestières sur une base durable) et vendues avec trois crayons Caran d’Ache, ces cartes font aussi bien visiter les régions que l’histoire de la Suisse. www.cullycully.ch

Aider des petites mains au loin
Le Hindi Bazaar se trouve bien plus près que son nom ne l’indique! Le concept? Faire découvrir des vêtements et des bijoux fabriqués en Inde en édition limitée chez nous. Le partenariat avec des familles locales leur assure un revenu digne de ce nom et nous, on s’offre des accessoires «urbains-bohème» tout en les aidant. www.hindibazaar.ch

Tartiner les coussinets endoloris
En matière de savons et cosmétiques bio fabriqués à proximité, on a l’embarras du choix et c’est tant mieux. La marque vaudoise Cocooning (qui a pignon sur rue à Bavois et Lausanne) propose des super produits pour toute la famille, du savon aux coussins de massage. Elle n’a pas non plus oublié les animaux en proposant un savon pour chien et ce «baume à papattes» (19 fr. les 60 g) qui protège ses coussinets fragiles du froid. www.cocooning.ch

Accessoiriser une tenue
My Maracuja, littéralement «mon fruit de la passion» est une super jolie marque basée à Genève. Sa fondatrice, Juliane, avoue être très inspirée par les cultures lointaines et le savoir-faire traditionnel. Sa collection de sacs et de pochettes est à la fois moderne et ethnique, comme ce très joli modèle (175 fr.) venu de Cajamarquilla dans la banlieue de la capitale du Pérou, Lima, dont la sobriété contraste avec les sacs très colorés venus, eux, de Colombie. Le respect du travail artisanal et de l’environnement sont au centre de la philosophie de My Maracuja. www.mymaracuja.com

Partager son eau avec l’Afrique
Tout d’abord, on préfère l’eau du robinet à sa sœur peu écolo en bouteille. Puis on la déguste dans cette carafe (30 fr. avec un verre), dont les bénéfices des ventes sont versés en Mauritanie. www.lausanne.ch

Bricoler d’adorables figurines
On craque pour ces sushis faits maison qui nous sourient. Lou et Léon, c’est la marque d’une maman architecte basée au Mont-Pèlerin. Paniers de légumes, poissons et autres pièces de viande en feutrine ajoutent une touche de réalisme à toutes les dînettes. Sur le site sont proposés des produits finis (dès 20 fr.) ou des patrons pour tout réaliser soi-même, ainsi que de la papeterie et l’organisation d’ateliers. www.louetleon.com

Remplacer le fois gras
Sans forcément surfer sur la vague du véganisme, on peut très bien avoir de la peine à tolérer le gavage des oies et des canards pour le simple plaisir de nos papilles gustatives… Le chef étoilé zurichois Tobias Buholzer a trouvé une alternative en utilisant un mélange de noix dont la consistance et le goût rappellent l’original. Surprenant et pas mal du tout si on lui ajoute un peu de fleur de sel au moment de servir. En vente chez Globus (36 fr. 90 la terrine de 150 g) ou directement sur www.noix-gras.ch

Sublimer la nature
Jane Quillerat a eu la jolie idée d’exposer son herbier sur le revers des vestes des autres plutôt que séchée dans les pages d’un vieux livre. Bronzées, ses feuilles se transforment en magnifiques broches (dès 79 fr.) – vendues dans des petites vitrines décoratives servant d’écrin – ou en sautoirs, entièrement fabriqués à la main à Lausanne à l’enseigne des Bijoux de Jane. Précieux. www.bijouxdejane.com

«Pimper» le bois
TaDa… et soudain un bloc de bois devient un objet déco! Catherine Faust et Stéphanie Brouwer ont choisi de transformer «pas grand-chose en un bel objet insolite», comme cette table d’appoint (280 fr.) En vente au Bô Noël. www.wemakeit.com/projects/tada-eco-design

(24 heures)

Créé: 03.12.2016, 10h23

Articles en relation

Les plus beaux livres pour Noël

Beaux Livres Parmi les beaux livres édités pour les Fêtes, une riche monographie fête le géant belge du mouvement sur réaliste en condensant ses morceaux de bravoure, de «Ceci n’est pas une pipe» à «L’empire des lumières» Plus...

Et encore!

Déambuler sur des matières recyclées


Bien qu’elles soient dorées, ces chaussures Pikolinos (139 fr.) sont également vertes! L’enseigne Aeschbach propose sous l’étiquette «l’empreinte» des modèles au design unique et à la conception bio (matériaux recyclés, tannage végétal du cuir, colles à l’eau) etc. La bonne conscience, ça marche. www.aeschbach-chaussures.ch

Choisir ses lunettes suisses dans son salon

Les lunettes suisses VIU affichent leur traçabilité et leur intemporalité. On surfe sur le net et on présélectionne quatre paires dans un large choix de montures (195fr.) dessinées en suisse et fabriqués dans une petite enseigne du nord de l’Italie dans un matériau à base de coton! On essaie à la maison, sans pression. www.shopviu.com

Les habiller beau et bien

La Queue du Chat. Un nom aussi mignon que les créations de cette petite marque de vêtements et d’accessoires pour enfants qui travaille de manière totalement éthique avec l’Inde. Graphisme sympa et original, imprimés joyeux sans être criards et coton bio, les créatrices Hélène et Anne-Charlotte ont tout compris pour plaire à la fois aux mamans et à leurs enfants, tout heureux de ne pas porter le même pull que tous les autres élèves dans la cour de récré. www.laqueueduchat.com


Porter des chutes de tissu

Lili Wool propose des incontournables bonnets à gros pompons et des snoods tricotés sur mesure avec de la laine toute douce, mais également des bijoux en lirette (des chutes de tissus haute couture), comme ces bracelets (15 euros) ou des colliers tressés plus massifs. Que la lutte contre le gaspillage peut être jolie! www.liliwood.com

Donner forme à des tissus venus de loin

Pochettes, étuis pour iPhone, nœuds papillons (45 fr.), colliers, bracelets et autres sacs, Boonti propose toute une gamme de tissus (wax africain, motifs japonais, spirales aborigènes) et toute une gamme de modèles. On choisit, on clique et ils customisent à Genève. Original et très sympa. www.boonti.ch

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 19 décembre.
(Image: Bénédicte) Plus...