Comment grandir en étant transgenre

FEMINADévelopper sa sexualité alors qu'on ne se sent pas appartenir au genre désigné à la naissance constitue un défi

Image: Lavipo

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Question:«Bonjour, je m’appelle Laure et je suis trans. Je vous écris car je me sens mal dans mon corps. Je ne sais pas vers qui me tourner pour me sentir mieux dans ma peau.» Laure, 19 ans

Réponse: L’encadrement des jeunes personnes transgenres est encore lacunaire. Les informations transmises aux adolescents et l’éducation sexuelle sont encore très ciscentrées, c’est-à-dire qu’elles considèrent et parlent surtout du développement des individus dont le genre est en adéquation avec le sexe biologique qui leur a été assigné à la naissance. Ce manque de points de repère génère souvent solitude et mal-être. Les questionnements liés au développement du corps peuvent être complexes et l’individu a besoin d’être entouré pour comprendre ce qui arrive, en particulier lorsqu’il y a de la souffrance. Les personnes en accord avec leur sexe biologique ont des modèles auxquels elles peuvent plus facilement s’identifier. La construction de leur identité est souvent plus simple. Par ailleurs, la transsexualité fait fréquemment l’objet de stigmatisation violente, ce qui accroît la souffrance des jeunes personnes en développement, comme vous.

Vers le bien-être

L’intégration dans des groupes de pairs favorise le développement d’une meilleure intégration de ces enjeux identitaires. Il serait donc bien que vous preniez contact avec des structures comme Vogay ou Agnodice. La première est une association qui promeut la diversité sexuelle et de genre; la seconde est une fondation qui travaille autour des questions de genre chez les mineurs. Les deux proposent des encadrements qui vous permettront de réfléchir à votre rapport au corps et de développer un plus grand bien-être. En outre, de nombreux sexologues sont spécialisés dans les problématiques trans. Ils pourront également vous accompagner dans ce chemin encore très souvent délicat.

NOTRE EXPERT
Cette semaine envoyez vos questions à Nicolas Leuba, psychologue, psychothérapeute FSP, thérapeute de couple, spécialiste en sexologie SSS: nicolas.leuba@femina.ch

CE QUI SE PASSE SOUS LA COUETTE

PAR NICOLAS POINSOT

SUR LA ROUTE On ne sait pas très bien qui a commencé, mais depuis ce printemps, les rubriques sexo de la presse anglo-saxonne ne parlent que de ça: le Big Bend. Pas vraiment de rapport avec la mythique tour londonienne, puisqu’il s’agit ici d’une position tirée du Kamasutra. A en croire Cosmopolitan, Huffington Post et autre DailyStar, le Big Bend (soit le grand virage en anglais) serait idéal pour favoriser l’orgasme de sa partenaire. Mode d’emploi? Se coucher l’un contre l’autre sur le même côté et s’enlacer en position du foetus. Le pénis aurait alors l’angle parfait pour venir stimuler le point G.
HYGIÈNE SOLIDE Il existe au moins deux bonnes raisons, pour un homme, de se laver les dents avant l’amour: cela éloigne tout risque de malaise de chéri(e) pendant les échanges buccaux; ensuite, cela prévient les pannes car, selon une étude espagnole, les parodontites favorisent les troubles de l’érection…

Retrouvez d'autres articles sur la vie de couple et la sexualité sur www.femina.ch

Créé: 07.06.2019, 17h02

Articles en relation

Sexualité: L'amour durant les règles, ça me stresse

FEMINA Non, ça n'est pas sale. Oui, ça peut être -très- agréable. Alors, parlez-en! Plus...

Un geste inapproprié dans l'enfance peut-il me bloquer?

Sexualité – Le manque de limites dans les contacts à un jeune âge influence le rapport au désir. Plus...

Son poids éteint la libido de mon amie

FEMINA Sexualité – L'image que l'on a de soi et celle que les autres nous renvoie peuvent peser lourd dans notre vie affective. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.