Des «porcs» défilent sur les podiums

Mode masculineLe hashtag #balancetonporc né de l'affaire Weinstein a inspiré un créateur belge.

L'un des modèles de Walter Van Beirendonck.

L'un des modèles de Walter Van Beirendonck. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L'excentrique créateur belge Walter Van Beirendonck a présenté mercredi une collection pleine de références au cochon, lors de la Fashion week masculine parisienne.

Dans ce défilé automne-hiver 2018-2019, le mot «PIG» avec un I à l'envers, s'étale en lettres de couleurs vives sur une écharpe, un pull, un sweat.

Sur un t-shirt est imprimée une tête d'homme portant un masque noir de cochon. Sur d'autres, de couleur chair, sont imprimés les mots «pig» et des slogans à caractère sexuel, donnant un effet de tatouages.

Des vêtements troués

Dans cette collection marquée par le fétichisme, des hommes portent des coupe-vents dont les capuches sont agrémentées d'oreilles évoquant aussi cet animal. Ces vêtements sont parfois troués, non sans provocation, aux emplacements de la bouche, des seins et du bas ventre.

Le créateur belge, toujours prompt à réagir à l'actualité, avait en janvier 2015, quelques jours après les attentats à Paris, fait défiler un mannequin portant sur la poitrine le message «Stop terrorising our world» («Arrêtez de terroriser notre monde»).

Le thème animalier était à l'ordre du jour mercredi, puisque le créateur Julien David avait choisi d'affubler ses mannequins de masques de chiens, plus tôt dans la matinée. (afp/nxp)

Créé: 17.01.2018, 20h13

Articles en relation

La controverse renaît autour de Woody Allen

Harcèlement Le réalisateur américain, plusieurs fois accusé d'abus sexuels, est pris dans la tourmente de l'affaire Weinstein. Plus...

Les féministes réagissent à la tribune du «Monde»

Harcèlement Les féministes réagissent ce mercredi à la tribune signée par un collectif de femmes dont Deneuve et les accusent de «refermer la chape de plomb» soulevée par l'affaire Weinstein. Plus...

Catherine Deneuve défend «la liberté d'importuner»

Liberté sexuelle Un collectif de femmes, dont l'actrice Catherine Deneuve, s'élève contre une «campagne de délations» qui a démarré après l’affaire Weinstein. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.