Carmat pourra reprendre ses essais sur le cœur artificiel

SANTESuite au décès de l'un des patients le 2 mars dernier, les essais avaient été suspendus. La société a désormais le feu vert des autorités.

Une vidéo I>Télé revient sur la suspension des programmes d'implantation du cœur artificiel.
Vidéo: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La société Carmat a annoncé mercredi avoir été autorisée à reprendre l'essai de son cœur artificiel bioprothétique.

Au lendemain du décès le 2 mars du premier patient âgé de 76 ans, Claude Dany, 75 jours après l'implantation à l'hôpital européen Georges Pompidou à Paris, le 18 décembre 2013, la société Carmat avait annoncé maintenir son programme d'essais comprenant quatre patients «au pronostic vital engagé à brève échéance». Le recrutement des patients avait été cependant suspendu par la société «pour permettre l'analyse des données issues de la première implantation» (voir vidéo ci-dessus).

Des mesures complémentaires de sécurité

Le comité de protection des personnes, le comité de sécurité ainsi que les autorités réglementaires ont émis un avis favorable à la reprise du recrutement des trois patients suivants de l'essai de faisabilité, ajoute-t-elle.

La société avait souligné en mars que le critère de succès retenu pour ces premiers essais était la «survie à 30 jours» des patients et qu'«avec 74 jours de survie», la première implantation était «probante».

Des mesures complémentaires ont été mises en place pour poursuivre l'essai «dans les meilleures conditions de sécurité», selon Marcello Conviti, le directeur général de Carmat.Le cœur artificiel Carmat n'est pas destiné à faire patienter un malade en attente de greffe cardiaque mais à remplacer définitivement le coeur défaillant, selon ses concepteurs.

(afp/nxp)

Créé: 16.07.2014, 20h52

Articles en relation

Cœur artificiel: un court circuit à l'origine du décès ?

Sciences L'entreprise Carmat cherche toujours à expliquer ce qui a provoqué l'arrêt du premier cœur implanté. Il pourrait s'agir d'un «court-circuit». Plus...

Le patient au cœur artificiel est mort

FRANCE Le patient ayant bénéficié de la première implantation d'un cœur artificiel, conçu par la société française Carmat, est décédé soixante-quinze jours après l'opération. Plus...

Le cœur de Carmat pourrait aider 110'000 malades

Sciences Le coeur artificiel développé par le groupe français Carmat pourrait aider 10'000 malades en France et 100'000 en Europe et aux Etats-Unis, ont expliqué samedi ses créateurs. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.