Passer au contenu principal

Chandra Kurt dresse une ode au chasselas

L’écrivaine et dégustatrice zurichoise publie un livre sur le cépage vaudois, marié à une quarantaine de recettes de tradition.

Chandra Kurt en pleine dégustation de chasselas, un de ses cépages préférés.
Chandra Kurt en pleine dégustation de chasselas, un de ses cépages préférés.
PATRICIA VON AH

Vous connaissez l’abelone, le berioska casla, le charapka ou le strapak? Le tribiano tedesco, le maisa ou le krachmost? Le catalogue officiel des cépages de l’institut allemand Julius-Kühn a comptabilisé pas moins de 248 dénominations différentes pour le cépage chasselas, ce cépage dont on sait désormais qu’il est originaire du canton de Vaud avant d’être cultivé largement dans le monde (38'000 ha). C’est une des leçons agréablement distillées par l’écrivaine spécialisée Chandra Kurt dans son livre sorti hier, Chasselas – De Féchy au Dézaley.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.