Cinq endroits inédits où partager un moment avec ses enfants

Un nouveau label distingue des lieux accueillants pour grands et petits où l'on n'aurait pas forcément imaginé aller en famille.

Céline Ravussion avec sa fille et son filleul dans le bain à remous de Tempête de calme, à Servion. Le spa est réservé chaque deuxième mercredi après-midi du mois aux enfants. Pour Unicorn, une entrée adulte donne droit à une entrée enfant, et le deuxième enfant bénéficie d'un rabais de cinquante pourcent.

Céline Ravussion avec sa fille et son filleul dans le bain à remous de Tempête de calme, à Servion. Le spa est réservé chaque deuxième mercredi après-midi du mois aux enfants. Pour Unicorn, une entrée adulte donne droit à une entrée enfant, et le deuxième enfant bénéficie d'un rabais de cinquante pourcent.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Emmener ses jeunes enfants au concert, au yoga, au spa ou même chez le coiffeur pour un moment à partager, c’est possible. Mais pas forcément très connu. Pour occuper leur progéniture, les parents pensent plus spontanément au Signal-de-Bougy, à des structures de jeu comme Urbakids à Orbe, au cinéma, ou aux musées estampillés famille.

Les adultes ont cependant parfois envie de diversifier les plaisirs. «Lorsque les enfants arrivent, on a tendance à se tourner vers des lieux faits pour eux. Or, avant d’être des parents, on avait des préférences d’activités, de lieux, d’ambiances. Il n’y a pas de raison que ça s’arrête», remarque Céline Ravussin. Cette Lausannoise maman d’une fille de 5 ans et d’un garçon de 3 ans a donc lancé le label Unicorn, qui garantit un bon accueil dans des endroits où on n’imaginerait pas forcément emmener sa progéniture. Par exemple chez le barbier, pour une coupe pour le père et le fils, ou au spa, où parents et enfants auront droit à une mise en beauté de concert.

Et, parce que sortir avec sa progéniture peut revenir très cher, le label se double d’un pass (89 fr.) qui donne droit à des rabais, ainsi qu’à des offres conçues exprès pour le sésame. La formule a séduit la Lausannoise Phonsi Pittet, mère de deux garçons de 5 et 8 ans et détentrice du pass: «Ça élargit le panel des activités habituelles et ça m’a permis de découvrir plein de lieux que je n’avais pas l’habitude de fréquenter avec les enfants, et où je suis sûre qu’on ne va pas me regarder de travers.» Elle cite ainsi le coiffeur: «Avant, quand je devais y aller pour moi, je prenais la tablette pour les garçons. Maintenant, ils ont aussi droit à leur coupe et ils aiment le fait qu’il y a une attention pour eux.»

«Offre restreinte mais de qualité»

Parmi les établissements labellisés figurent aussi des lieux pour pratiquer la grimpe ou la peinture. Ou encore des boutiques originales, des bistrots et restaurants «enfants-friendly». «Il existe beaucoup de sites qui recensent les activités de loisirs à faire en famille, mais on s’y perd souvent, remarque Céline Ravussin, qui a longtemps travaillé dans le marketing pour des multinationales avant de créer son label. Avec Unicorn, j’ai choisi de proposer une offre plus restreinte, mais dont je peux garantir la qualité.»

Cette mise en avant est appréciée par les partenaires, tels que l’OCL, qui propose un children’s corner durant ses concerts du dimanche: «Etre labellisé est une façon pour nous de toucher un public qui ne viendrait pas forcément au spectacle», remarque Aude Leclerc, responsable des activités jeunesse pour l’orchestre.

Les parents aiment être guidés

C’est aussi sur le mode «conseil d’initiés» que fonctionne un autre label créé dans le canton il y a quelque mois par une autre maman. Chic Kids recommande de belles tables qui chouchoutent tant les grands palais que les petits gourmets. La formule propose également un pass qui donne droit à des rabais.

Plus encore que l’inventaire complet de toutes les activités disponibles, les repérages d’un œil averti font fureur auprès des parents. Si l’incontournable Loisirs.ch vise l’exhaustivité avec son site Internet qui propose plus de 7000 activités, le magazine du même nom effectue une sélection thématique des propositions. Olivier Di Natale, directeur de GeneralMedia, qui édite le bimensuel, confirme la tendance: «Il y a de plus en plus de demandes pour les formules toutes faires. Nous avons reçu beaucoup de lettres de lecteurs dans ce sens. C’est pour cela par exemple que nous avons publié le Guide des idées week-ends.»

(24 heures)

Créé: 12.10.2016, 15h55

Notre sélection

Bouger
Le Cube à Lausanne est une salle d’escalade et un bar qui abrite aussi un mur de grimpe adapté aux enfants et un toboggan. Les détenteurs du pass peuvent bénéficier d’un cours parents-enfants. www.lecube.ch


Concert
L’OCL propose des concerts jeune public le mercredi, et, lors des Dominicales, un children’s corner pour les 4-9 ans avec une activité liée à l’œuvre à jouée ce jour-là. Prochain rendez-vous dimanche à 11 h 15. www.ocl.ch



Se relaxer
Le yoga fait fureur chez les grands comme chez les petits. Le Good move studio à Lausanne offre des activités communes dès 4 ans. www.gmove.ch


Se faire coiffer
Des salons prennent désormais en charge en même temps parents et enfants. Et ce n’est pas que pour les filles. Papa et fiston y ont aussi droit, comme au Barbier à Lausanne. www.lebarbier-de-lausanne.ch

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.