Passer au contenu principal

Crise du Coronavirus: 8 idées anti-blues à tester d'urgence

Vols suspendus (notamment pour les États-Unis), discos fermés, festivals de musique annulés… On dit stop en vous suggérant nos idées pour lutter contre la morosité ambiante.

Puisque l'inquiétude règne et que certaines entreprises préfèrent conseiller à leurs employés de télétravailler, nos petits business de «take-away» favoris risquent de se retrouver désertés. Pour les soutenir durant cette phase délicate, on n’hésite pas à y faire un petit saut, à condition d’en avoir la possibilité et si aucun symptôme grippal n’a pointé le bout de son (vilain) nez!
Puisque l'inquiétude règne et que certaines entreprises préfèrent conseiller à leurs employés de télétravailler, nos petits business de «take-away» favoris risquent de se retrouver désertés. Pour les soutenir durant cette phase délicate, on n’hésite pas à y faire un petit saut, à condition d’en avoir la possibilité et si aucun symptôme grippal n’a pointé le bout de son (vilain) nez!
Getty Images

Avant de commencer:

Dans cet article, nous ne cherchons absolument pas à minimiser la situation. Les recommandations de l’OFSP doivent être rigoureusement appliquées, afin d’endiguer la propagation du virus et d’éviter la contamination des personnes à risque. Face à l’angoisse générée par l’actualité, aux éventuelles mesures de quarantaine et à l’annulation d’événements dont nous étions nombreux à nous réjouir, il s’agit d’offrir des idées destinées à réduire le blues et pallier l’incertitude qui nous stresse, tout en appliquant les recommandations données. Les règles préventives sont évidemment essentielles, mais le moral l’est aussi!

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.