Des délices de La Côte dans les vignes

Notre première balade 24Terroirs 2018 musarde autour de Mont-sur-Rolle. Mise en bouche.

Le départ et l’arrivée de la balade se font au château de Châtagneréaz,  à Mont-sur-Rolle. Ici Tony Heubi, qui s’occupe du vignoble.

Le départ et l’arrivée de la balade se font au château de Châtagneréaz, à Mont-sur-Rolle. Ici Tony Heubi, qui s’occupe du vignoble. Image: MARIUS AFFOLTER

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

À force, c’est devenu une tradition. Les balades 24Terroirs entament une nouvelle saison d’été, et la première d’entre elles effectuera un joli parcours gourmand dans les vignes de Mont-sur-Rolle, à la découverte de vins et d’artisans talentueux. Parmi les premiers, le château de Châtagneréaz servira de départ et d’arrivée. Ce beau bâtiment qui se dresse dans le vignoble date de 1177, même si ses vignes sont signalées dès l’an 1000. Cette propriété de la famille est rarement ouverte au public et il vaut la peine d’admirer ses caves, dont le plafond est orné des signatures à la chandelle de tous ceux qui y ont œuvré au fil des années. Le dernier étant Tony Heubi, qui s’occupe des vignes de ce 1er Grand Cru vaudois. En voisin, de l’autre côté du chemin, le Domaine Es Cordelières de Vincent Graenicher sera aussi présent avec son propre 1er Grand Cru, également membre de notre partenaire Clos, Domaines & Châteaux.

Le troisième membre est situé un peu plus haut, avec ce Château de Mont dont s’occupe Patrick Lance, qui vinifie lui aussi un 1er Grand Cru dans sa gamme. Les 13 hectares de ce domaine né en 1470 appartiennent à la famille Naef et sont cultivés par Cédric Albiez et Eric Meylan. Enfin, le Domaine du Coteau, face au lac, est aux mains de la famille Dufour depuis quatre générations. Si le chasselas y tient la vedette, d’autres cépages complètent l’offre vinifiée par Thierry Ciampi.

Du solide

À côté de ces quatre domaines, il faut aussi déguster du solide. On appréciera les préparations de Philippe Wyssen, le talentueux tenancier d’Au Cœur de la Côte, à Mont-sur-Rolle, où il propose de superbes filets de perche et d’autres spécialités. Plus loin, Charlie Straub est le roi du malakoff. Normal, sa famille possède un des temples du beignet au fromage, qui s’appelle aussi Au Cœur de la Côte, mais à Vinzel cette fois, même si l’adresse est aujourd’hui exploitée par d’autres.

Ce sera aussi l’occasion de découvrir les produits du terroir local qu’offre depuis 2011 VitaVerdura, une épicerie en ligne soucieuse de qualité et écoresponsable. Une large palette qui va des légumes aux poissons fumés ou aux produits laitiers. Un autre commerce en ligne, Nature & Terroirs, fondé à Ursy, sélectionne rigoureusement les produits qu’elle vend, avec une priorité mise sur la Suisse, le bio et l’éthique sans tourner à l’ukase.

Les herbes sauvages que ramasse Suzanne Brondy à L’Isle lui servent à confectionner de délicats sirops ou de savoureuses tapenades odorantes à l’enseigne de Senteur des Prés. Tristan Carbonato, lui, est un génie du chocolat, qu’il sublime désormais à Perroy après avoir fait les douces heures de Bougy-Villars. Et le pari lancé par deux étudiants vaudois de créer des sorbets comme au Mexique a réussi, avec les rafraîchissantes Paleta Loca, des sucettes pur fruit à fondre de plaisir.

Le chef Pascal Bihl, lui, a posé ses casseroles à Mont-sur-Rolle, où il tient une chambre d’hôte, Verveine et Romarin, mais aussi une table d’hôte où il décline les produits du coin et ceux de son potager. Enfin, venue d’Aubonne, la Boulangerie Stalder apportera son savoir-faire artisanal qui lui permet de fabriquer le roi de notre alimentation, le pain, comme son Pavé aubonnois, et d’autres spécialités.

Inscriptions en cliquant ici. (24 heures)

Créé: 09.06.2018, 09h51

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

CarPostal franchit la ligne, paru le 16 juin
(Image: Valott) Plus...