«Le désir d'enfant fiche en l'air notre sexualité»

FEMINATenter de faire un bébé peut peser sur la libido du couple, voire même devenir source de dysfonctionnements.

Image: Lavipo

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Depuis trois ans, mon épouse et moi tentons d’avoir un enfant. Depuis quelques mois, je ne parviens plus à jouir et cela crée de grandes tensions entre nous. Que faire?», Matthias, 37 ans.

La réponse:

Lorsque la sexualité a pour objectif une grossesse, il n’est pas rare qu’un des partenaires rencontre des difficultés, surtout si les tentatives se répètent sans succès et que ça dure depuis un certain temps. En effet, le sexe qui, jusque-là, relevait du domaine de l’érotisme, se voit instrumentalisé au profit d’un projet qui, peu à peu, génère frustration et sentiment d’échec. Progressivement, des sentiments négatifs apparaissent et perturbent les processus d’excitation. Quand c’est Madame qui rencontre ce phénomène, cela peut affecter le désir et se manifester au travers de douleurs. Malgré ces difficultés, la plupart des couples maintiennent une activité sexuelle à visée reproductive. Cependant, lorsque, comme dans votre cas, Monsieur souffre de ce problème, c’est souvent l’érection ou l’éjaculation qui font défaut. Dès lors, même si les partenaires continuent à avoir des rapports sexuels, le projet de conception est mis à mal. Du coup, une pression supplémentaire s’ajoute généralement sur les épaules de l’homme. Des tensions et des conflits peuvent également apparaître. Le couple souffre.

Aide et dialogue

Il est très important de bénéficier d’un soutien pour le couple et pour chacun des partenaires. La communication est de mise. Il faut pouvoir parler des souffrances qui se cachent derrière les fréquents reproches qui sont apparus à l’endroit de la sexualité. Si le problème se cristallise chez Monsieur, un accompagnement avec un sexologue est utile. Il s’agit de démêler les vécus qui pèsent, puis d’aider à diminuer le stress psychologique qui prétérite l’excitation, l’empêchant, dans votre cas, d’atteindre l’orgasme. Finalement, le couple élabore des moyens d’érotiser à nouveau le lien afin de favoriser une sexualité plus fonctionnelle.

Notre expert
Cette semaine envoyez vos questions à Nicolas Leuba, psychologue, psychothérapeute FSP, thérapeute de couple, spécialiste en sexologie SSS: nicolas.leuba@femina.ch

Retrouvez plus de contenu Femina sur www.femina.ch

Créé: 02.12.2019, 16h11

En bref, ce qui se passe sous la couette

par Nicolas Poinsot

VIEUX RÔLE Pour un homme hétéro en couple, le revenu de sa conjointe peut avoir un impact sur sa santé psychique. C’est ce que montre une étude menée à l’Université de Bath, en Angleterre. Encore imprégnés du cliché selon lequel un vrai mâle gagne plus qu’une femme, ces messieurs nourrissent en effet un sentiment d’insécurité générateur de stress dès que Madame gagne davantage qu’eux. Une anxiété qui augmente proportionnellement à la domination salariale de la partenaire. C’est lorsque cette dernière contribue à 40% aux revenus du foyer que l’homme se sent le plus rassuré.

EXUTOIRE La consommation de porno ne génère pas une hausse des comportements sexuellement agressifs, c’est en fait plutôt l’inverse, souligne une équipe de scientifiques irlandais et croates. Les individus ayant déjà ce type de comportements s’avèrent plus friands de contenus X que les autres.

Articles en relation

Sexualité: «Je me force sinon ça l'irrite»

FEMINA Le décalage des envies sexuelles dans le couple produit frustration et sentiments de contrainte. Plus...

Sexualité: Les enfants tuent-ils le couple?

FEMINA La vie de parents est une révolution pour la relation. Une sexualité épanouie est pourtant - heureusement - encore possible. Plus...

Sexualité: «Elle souffre quand nous faisons l'amour»

FEMINA Lorsque le plaisir de l'un devient la douleur de l'autre, la confiance et le dialogue sont plus que jamais nécessaires. Plus...

Sexualité: Il faut l'aider à aimer son corps

FEMINA Les complexes physiques de l'un des partenaires peuvent entacher la relation. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 16 janvier 2020
(Image: Bénédicte) Plus...