Avoir deux hommes dans sa vie, et après?

FEMINAAller «voir ailleurs» ne signifie pas forcément que le couple «officiel» bat de l'aile

Image: Image: Lavipo

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Depuis un an (et pour la première fois en 20 ans de mariage), j’entretiens une relation qui me fait sentir vivante et amoureuse. Pourtant, j’aime mon mari, je n’ai rien à lui reprocher et je ne veux pas détruire notre famille (3 enfants pré-adolescents). J’ai peur que cette relation soit découverte, j’ai honte vis-à-vis d’un entourage qui me croit parfaite; mais malgré mes efforts pour rompre ou espacer les contacts, je n’arrive pas y renoncer. Comment ai-je pu me mettre dans cette situation?»

Aurélie, 43 ans.

Réponse:

La thérapeute de couple en moi a naturellement envie d’explorer le pourquoi du désinvestissement vis-à-vis de votre mari, mais vous évoquez autre chose. Dans son récent livre sur l’infidélité, Esther Perel propose d’élargir notre compréhension de certaines situations. Là où les thérapeutes de couple ont tendance à voir une fragilité sousjacente au niveau du couple officiel (et donc une porte ouverte qui n’est qu’un symptôme du problème du couple), ou un défaut inhérent à l’individu (quoi de plus naturel que de chercher un coupable?), on pourrait chercher un sens dans l’histoire de vie de la personne.

Peur de l’effondrement

Si l’on utilise cette grille de lecture, vous pouvez vous questionner: pourquoi maintenant? A quels besoins cette aventure répond-elle? Que représente cet homme, en quoi est-il devenu si important dans votre quotidien? Quelles parties de vous sont révélées au travers de cette histoire, pour vous faire sentir vivante? Quelle Aurélie découvrez-vous qui ne s’est pas épanouie ces dernières années (sans que ce ne soit la faute du couple)? Quels rêves s’activent en vous (réalisables ou pas) dans ces moments où vous goûtez à une autre vie?

Une fois ce bilan de soi approfondi, il s’agira de regarder en face la peur, assez légitime, de voir votre famille s’écrouler en cas de découverte de votre aventure. Cette découverte, de plus en plus plausible avec le temps qui passe, peut-elle apporter du positif, du constructif, du négatif aux personnes impliquées? Dans tous les cas, j’entends bien l’aspect addictif qu’a pris cette relation, d’où sans doute la nécessité de vous faire aider afin d’être moins seule dans les prochaines étapes et décisions.

NOTRE EXPERTE
Cette semaine, envoyez vos questions à Laurence Dispaux, psychologue-psychothérapeute FSP, conseillère conjugale FRTSCC, sexologue clinicienne ASPSC: laurence. dispaux@femina.ch


Ce qui se passe sous la couette

Par Nicolas Poinsot

BANDE-SON Même dans le cinéma X, les dialogues et autres onomatopées ont leur importance. La plateforme PornHub a ainsi annoncé que des sous-titres étaient disponibles pour une centaine de ses vidéos. Histoire que les malentendants puissent eux aussi profiter du vocabulaire fleuri des films.

ROMANTIQUE Est-ce une personne intéressante? Est-ce qu'elle vous faire rire? Si vous désirez des enfants, pensez-vous qu'elle fera un bon parent? Voici les trois questions à se poser avant d'épouser quelqu'un, dixit le grand amoureux Barack Obama. Trump, lui, vous dira juste de l'attraper par le pussy...

HIBERNATION C'est l'été, et vous serez peut-être sujet au freckling. La définition de cet énième néologisme sur la drague moderne? Une relation amoureuse s'interrompt avec l'hiver et reprend aux beaux jours, et ainsi de suite. D'où le terme issu de freckles, taches de rousseur en anglais.

Retrouvez plus de contenu femina sur www.femina.ch

(Femina)

Créé: 23.07.2018, 10h04

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 11 décembre.
(Image: Bénédicte) Plus...