Le dico générationnel: «Seum» (avoir le), nom masc.

SérieLes mots des jeunes d’aujourd’hui décryptés pour les autres.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Définition: Avoir le seum, c’est être bien bien énervé. Etre en colère, quoi. Seum désigne la haine, la rage, la rancœur. Ne vous creusez pas les méninges inutilement en cherchant à remettre à l’endroit un mot en verlan. Seum nous parvient tout droit de l’arabe: sèmm, qui signifie venin. En gros, quand tu as la haine, que tu as envie de cracher ton venin au premier venu, tu as le seum! Plusieurs rappeurs français semblent d’ailleurs avoir régulièrement le seum. Le groupe parisien S-Crew a sorti une chanson intitulée J’ai le seum qui commence sur ces paroles pleines d’espoir: «Ouais, ouais, on a tous le seum de la poussette au linceul…»

Dans cette même chanson, les rappeurs utilisent également le terme arabe pour son autre définition. Car comme nous l’apprend le très peu académique dictionnaire de la zone (dictionnairedelazone.fr), seum désigne également un haschisch de très bonne qualité. Comme quoi le venin peut aussi faire planer.

Synonyme: Les quadras d’aujourd’hui se rappellent qu’il n’y a pas si longtemps, quand ils avaient la rage, la haine, bref quand ils étaient énervés, ils étaient simplement vénères (en bon verlan). De tout temps, les bons Vaudois, quand ils ont le seum, ont eu tendance à quinter. Le Jurassien, quand il est très, très en colère, c’est que la situation le fait «droit chier». Certains iront jusqu’à dire: «Ça fait droit chier la caque!» Expression que s’approprient également les autres Romands.

Bref, avoir le seum semble être une façon moins scatologique de dire notre colère ou notre rancœur. Enfin, les Québécois – qui jurent principalement en utilisant des termes en lien avec l’église – auront tendance à dire qu’ils sont en tabarnak quand ils ont le seum. Mais attention, cette façon de dire est particulièrement vulgaire.

Créé: 19.07.2017, 11h10

Articles en relation

Le dico générationnel: «Go», nom fém.

Série Les mots des jeunes d’aujourd’hui décryptés pour les autres. Plus...

Le dico générationnel: «Frappe», nom fém.

Série Les mots des jeunes d’aujourd’hui décryptés pour les autres. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.