Passer au contenu principal

Fake news! Et si on n’avait jamais marché sur la Lune?

Aujourd’hui encore, une partie de la population croit que les Américains ont fabriqué cette histoire. Le point sur le «moon hoax» avec le sociologue Laurent Cordonier

Argument phare du «Moon hoax»: le drapeau américain ne devrait pas flotter car il n’y a pas d’atmosphère sur la Lune. En fait, les astronautes ont placé une tige de métal dans le tissu afin de le fixer, mais il ne bouge pas.
Argument phare du «Moon hoax»: le drapeau américain ne devrait pas flotter car il n’y a pas d’atmosphère sur la Lune. En fait, les astronautes ont placé une tige de métal dans le tissu afin de le fixer, mais il ne bouge pas.
KEYSTONE

Le drapeau américain qui flotte dans un environnement dépourvu d’atmosphère. Le module qui alunit sans former de cratère. Et pas une seule étoile à l’horizon sur les photographies… Vous avez dit bizarre? La conquête de la Lune ne serait-elle pas une histoire fabriquée de toutes pièces par les Américains pour faire la nique aux Russes sur fond de guerre froide? Aujourd’hui encore, le fameux moon hoax, théorie du complot mettant en cause la véracité des premiers pas de l’homme sur la Lune, convainc 9% des personnes sondées par l’Institut français d’opinion publique (Ifop).

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.