La fin du «fat shaming» sur les réseaux?

La fabrique des mèmesRepris et déclinés sur les réseaux sociaux, les mèmes sont une forme de consécration. Ou une longue descente aux enfers pour ceux qui en paient les frais.

Vidéo: Catherine Cochard

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Après le fameux mème du «boyfriend distracted» considéré comme sexiste par l'organisme suédois de surveillance de la publicité, des chercheurs anglais s'inquiètent des effets désastreux sur les adolescents des mèmes se moquant des personnes en surpoids.

Créé: 22.10.2018, 15h16

Articles en relation

Kanye West à la Maison-Blanche

La fabrique des mèmes Video Repris et déclinés sur les réseaux sociaux, les mèmes sont une forme de consécration. Cette semaine, retour sur la visite du rappeur Kanye West à Donald Trump. Plus...

Spécial Halloween

La fabrique des mèmes Video Vous ne savez comment vous déguiser pour la nuit d’Halloween? Voici une sélection de mèmes célèbres qui peuvent vous aider à trouver votre accoutrement. Plus...

La revanche des mites

La fabrique des mèmes Video Repris et déclinés sur les réseaux sociaux, les mèmes sont une forme de consécration. Démonstration avec les mites, stars de la toile depuis fin septembre. Plus...

Elon Musk, fumette et chute d'action

La fabrique des mèmes Video Repris et déclinés sur les réseaux sociaux, les mèmes sont une forme de consécration. Démonstration avec le patron de Tesla, Elon Musk. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.