Les tisanes de Fanny fleurent bon les Alpes

TerroirsMêlées dans une tasse, plantes sauvages et fleurs des montagnes offrent une véritable communion avec la nature

Les produits de Fanny Henchoz sont traités rapidement pour en conserver un maximum d’arômes.

Les produits de Fanny Henchoz sont traités rapidement pour en conserver un maximum d’arômes. Image: Florian Cella

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Plus naturel, tu meurs! Dans un sachet de 30 grammes de tisane Alpes en fleurs, il y a des mois de culture, des semaines de soins, des journées de cueillette puis de séchage, des soirées d’essais, d’innombrables heures de préparation, de conditionnement et d’étiquetage. Chez Fanny et Sébastien Henchoz, tout est préparé à la ferme, en famille, à la main, fleur par fleur, feuille par feuille, tige par tige.

Passionnée de plantes depuis qu’elle a vu le jour, Fanny, agricultrice et herboriste diplômée, a lancé cette nouvelle activité au domaine familial de La Comballaz il y a tout juste une année. Ses tisanes et produits à base de plantes sont issus de la nature des Ormonts ou cultivés en bio dans 2000 m2 d’un splendide jardin alpestre étalé au pied du chalet. Dans un petit local boisé aménagé dans la grange, elle prépare ses mélanges, pèse au gramme près des poignées odorantes tirées de grands fûts emplis de pétales et de pousses patiemment amassés au cours d’une première saison.

Une vingtaine de mélanges aux noms délicieusement poétiques sont mis en sachets dans cet antre parfumé. «Joie de vivre», «Réchauffe-moi», «Frivole», «Dzère», «Enracine-toi», chaque composition est le fruit de multiples sessions de tests en famille. «Parfois, en cueillant, je me dis que telle plante irait bien avec telle autre. Alors je teste. Parfois ça marche du premier coup, d’autres fois pas, et il faut plusieurs essais pour trouver un équilibre.»

Si les intitulés évoquent les bienfaits des végétaux, l’herboriste, qui n’est pas pharmacienne, n’a pas le droit d’en invoquer les vertus thérapeutiques. «Je me contente de suggérer l’effet recherché sur le paquet. Par exemple, la tisane frivole «permet de digérer notre journée d’une manière légère». Jamais à cours d’inspiration, la créatrice d’Alpes en fleurs décline aussi ses récoltes en condiments: deux sels aux herbes, un sucre à la menthe, plusieurs mélanges d’herbes pour assaisonner les plats et agrémenter les salades de touches colorées et parfumées. Le tout labellisé Parc naturel régional et Pays-d’Enhaut produit authentique.

Les effluves puissants qui se dégagent des sachets et bocaux sont le fruit du soin minutieux accordé à la préparation des produits: «Nos plantes sont récoltées en fonction de la position des planètes, pour qu’elles dégagent pleinement leurs arômes. Et le temps de séchage est réduit au minimum afin de préserver les goûts, les qualités des plantes et leur couleur.»

Les déclinaisons d’Alpes en fleurs sont proposées sur quelques étals sélectionnés et à la roulotte que Fanny tient chaque été au col des Mosses. Préparés en petites quantités, les sachets sont vendus très frais et se conservent deux ans, à l’abri de la lumière, de la chaleur et de l’humidité. Une pincée par tasse, de l’eau bouillante, du miel ou du sucre roux pour les becs à douceurs, il n’en faut pas plus pour se connecter avec la nature extérieure tout en choyant sa nature intérieure. (24 heures)

Créé: 29.05.2016, 11h11

Ou trouver les tisanes?

En vente à Lausanne (Saveur PimentThé), Cully (Vinothèque de la Maison Rose), Vésenaz (GE) (Bruand Fromage), Château-d’Œx (La p’tite Librairie), Les Mosses (Laiterie et Bazar), Le Sépey (Au petit magasin).

www.yackabons.ch

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Ce week-end à Lausanne, les coureurs du semi-marathon et du marathon se verront proposer une bière (sans alcool) à l'issue de la course. Les organisateurs suivent ce qui se fait en Allemagne ou en Suisse alémanique. Car la bière est isotonique, riche en vitamines B10 et B12, et passe mieux que certaines autres boissons.
(Image: Bénédicte) Plus...