D’authentiques saveurs provençales flottent sur Chailly

Le coup de fourchetteL'Oustau décline les saveurs du Sud dans le quartier du Nord

Mina Antoniazzi, Thomas Bruneau et Grégory Luce.

Mina Antoniazzi, Thomas Bruneau et Grégory Luce. Image: A. Delémont

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Depuis le mois de juillet, le quartier de Chailly, à Lausanne, a enfin sa bonne adresse. Grâce au talent de Thomas Bruneau en cuisine, un Aixois de 28 ans, et à l’accueil chaleureux de Grégory Luce, un Marseillais de 30 ans, L’Oustau n’a pas tardé à se faire une belle réputation.

L’Oustau – qui signifie auberge en provençal – est d’abord le beau résultat d’une amitié. Celle de deux vrais passionnés qui se sont rencontrés à l’Ecole hôtelière de Marseille, voilà près de dix ans. Après avoir bourlingué chacun de son côté, Thomas Bruneau et Grégory Luce se sont retrouvés au Lausanne-Palace, en 2013. Le premier y officiait sous les ordres d’Edgard Bovier et le second en tant que barman. Et, quand l’opportunité de se lancer dans une nouvelle aventure s’est présentée, ils n’ont pas réfléchi trop longtemps avant de saisir l’occasion. Avec la bénédiction du prestigieux chef valaisan, qui a d’ail­leurs pris la peine de se déplacer le soir de l’inauguration.

Pour en venir à l’essentiel, quatre plats du jour très différents les uns des autres (poisson, viande et crudités) sont proposés à midi (entre 18 et 24 fr.). Le soir, à l’occasion de notre visite, nous avons opté pour un onctueux velouté de bolets frais (14 fr.) et un mélange de betteraves colorées, pousses de mesclun, aussi beau que bon (12 fr.). Ensuite, nous avons choisi le pavé de thon rouge à la plancha, artichauts à la barigoule, tapenade d’olive noire (39 fr.). Cuit parfaitement et accompagné, comme tous les plats, de ces merveilleuses saveurs provençales, l’un des quatre mets de poisson proposés ce jour-là était aussi réussi que les côtes d’agneau grillées, ratatouille et jus d’anchois (35 fr.). En plus d’une carte des mets qui change chaque mois, deux suggestions (entrées, plats, desserts) sont ajoutées au quotidien et selon l’humeur du chef.

Les desserts sont d’une belle qualité. La carte des vins et des champagnes mérite plus qu’une simple lecture. Une soixantaine de références très diversifiées – dont plusieurs vins vaudois et valaisans – sont ainsi proposées.

Créé: 09.10.2015, 11h31

L'adresse

L’Oustau
Avenue de Chailly 21,
1012 Lausanne.

021 653 03 28.

www.loustau.ch

Fermé le lundi.

La cuisine: ? ;? ? Jolie carte provençale bien réalisée

Le budget: $$ De 70 à 90 fr. par personne avec boisson

La cave:
? ? ? Choix assez diversifié de Suisse et de France

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.