Le Bel-Ami fait copain-copain avec la gastronomie sud-américaine

Le coup de fourchetteLa cuisine fusion de Luca Arzenton a déposé ses valises à la route de l'Etraz, à Nyon.

Luca Arzenton, chef du Café Bel-Ami à Nyon.

Luca Arzenton, chef du Café Bel-Ami à Nyon. Image: FLORIAN CELLA

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Lorsque Luca Arzenton sort des cuisines du Café Bel-Ami, à Nyon, notre estomac ravi fait un bond de surprise. On était certains de voir apparaître un chef péruvien ou chilien, tant les saveurs sud-américaines de ses plats fusion sont parfaitement maîtrisées. Originaire d’Échandens, l’ancien grill master du food truck The Green Van s’est associé en septembre dernier au projet de Granit Imeri. Passionné de pisco sour, cocktail péruvien à base d’eau-de-vie de vin, le Lausannois de 27 ans a utilisé cette boisson comme base de son concept, avant de la réaliser avec brio derrière le bar.

Plantes vertes, déco tendance et musique latino font oublier le cadre grisâtre de la zone d’habitations où se situe le restaurant, et les entrées transportent sans escale à Lima. Les écrevisses du ceviche (12 fr.) sont tout juste saisies par le jus fruité à la tomate dans lequel elles sont servies. L’avocat apporte une texture soyeuse à ce plat frais et explosif à la fois. Les délicats morceaux de thon du tartare (9 fr.) sont liés par une savoureuse sauce sésame-coriandre et de petits cubes croquants et juteux de pomme verte. On rêve de les déguster en plein soleil, sur les balancelles de la grande terrasse du Bel-Ami.

Le parfum du lomo saltado, émincé péruvien, servi à la table voisine, nous ferait presque regretter notre choix. Jusqu’à ce que l’entrecôte (32 fr.), sa sauce chimichurri acidulée aux herbes fraîches et sa sublime purée de patates douces relevée fasse leur apparition, doublée de la souris d’agneau (33 fr.) à la chaire fondante, à la peau croustillante que l’on trempe dans une sauce épaisse et douce à la tomate, ail et coriandre. La noix de coco donne une consistance ludique et un agréable goût exotique au riz aux légumes.

Les goûts marqués et le caractère affirmé de la crème d’avocat (11 fr.) et de sa mousse cacao gingembre ainsi que du moelleux au chocolat pimenté (13 fr.) démontrent encore à quel point le mariage des produits d’ici et des saveurs d’ailleurs de Luca Arzenton est réussi. (24 heures)

Créé: 12.04.2019, 11h05

L’adresse

Café Bel-Ami
Route de l’Étraz 52
1260 Nyon
022 361 19 56
www.cafebelami.ch

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.