Avec Crafty, Vaud a son cidre naturel

PerroyLes associés de Dr Gab’s ont lancé une nouvelle société, Cidre Rusé, pour faire pétiller les pommes. C’est bon.

Reto Engler, un des trois fondateurs de Dr Gab’s, avec ce cidre qu’ils ont mis un an à créer dans leur labo.

Reto Engler, un des trois fondateurs de Dr Gab’s, avec ce cidre qu’ils ont mis un an à créer dans leur labo. Image: Vanessa Cardoso

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Ça pétille et ça désaltère. Les points communs entre la bière et le cidre ne manquent pas. C’est ce que se sont dit les trois fondateurs de Dr Gab’s quand ils ont lancé leurs essais de cidre artisanal. «Ça nous démangeait depuis un moment, explique Reto Engler, qui s’est beaucoup impliqué dans le projet. On a toujours beaucoup aimé les cidres.» Sur le coup, avec ses potes Gabriel Hasler et David Paraskevopoulos, ils se sont associés à Jean-Sébastien Amiguet, dont la société Cobra Traders assure la distribution, sous le nom de Cidre Rusé.

Avant de réussir leur coup, les compères ont passé du temps en laboratoire, à coups de petites cuves d’expérience. «On s’est lancé la fleur au fusil en pensant que c’était facile. Mais c’est bien plus compliqué et complexe que cela. On voulait quelque chose d’accessible, d’agréable à boire tout en ayant une jolie complexité de saveurs.» Pour les spécialistes, quelque chose entre les cidres bretons, très bruts de décoffrage, et les cidres anglo-saxons, davantage sur la douceur.

Les atouts du cidre

Il faut dire que le produit a tout pour réussir, plus léger que la bière, plus sain aussi, avec moins de calories et sans gluten ni sucre ajouté. «On ne veut pas le gendrer mais c’est vrai qu’on nous dit qu’il est plus féminin. Aujourd’hui, les consommateurs sont dans un trend retour aux sources, à l’authenticité. C’est ce qui explique le succès des bières artisanales. Et le cidre est dans la situation des binches il y a dix-quinze ans. Il va se développer.»

Leur Crafty est donc sorti il y a quelques mois, et les retours commerciaux sont excellents. «Les commentaires sont bons, qu’ils viennent de néophytes qui découvrent la boisson que d’amateurs plus pointus.» Ils en ont déjà produit quelques dizaines de milliers de litres, vendus en commerces ou dans des restaurants, parfois même à la pression.

Fabriqué à Perroy

Les partenaires voulaient un cidre local, fait avec des pommes de la région. Ils les ont trouvées entre Vaud et Valais. «Nous en utilisons trois variétés, chacune amenant soit l’astringence, l’acidité, la douceur ou les arômes que nous voulions.» Les locaux de Dr Gab’s devenant exigus à Savigny, la plus grosse brasserie artisanale de Suisse romande (20?équivalents plein-temps) va bientôt déménager à Puidoux. Mais il était illusoire de vouloir fabriquer leur cidre dans ses installations. «D’autant que nous ne sommes pas équipés pour presser les pommes. Il aurait été ridicule de faire voyager le jus jusqu’à Savigny.»

Les pommes sont donc pressées à Perroy, chez Œnologie à Façon, qui suit aussi la fermentation dans ses cuves. «Nous utilisons plusieurs types de levure pour la lancer, chacune d’elles apportant aussi un goût et des tannins différents au produit», poursuit Reto Engler. Après une semaine, la cuve est refroidie à 2?°C jusqu’à l’embouteillage. «Nous conseillons de le servir avec des glaçons. Le froid rend le verre plus vivant.»

www.cidrecrafty.ch

(24 heures)

Créé: 06.01.2018, 11h04

Articles en relation

Des bulles alternatives pour les Fêtes

Effervescents Il n'y a pas que le champagne dans la vie. Quelques vins pétillants pour ne pas buller en rond. Plus...

Premiers pas houblonnés vers une bière 100% locale

Terroir Voisin de la Brasserie de la Mine, Laurent Guex s’essaie à la culture du houblon. La première récolte est encourageante. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Macron et la France bloquée. Paru le 21 avril 2018.
(Image: Valott) Plus...