A Évian, le Muratore allie grande technique culinaire et petits prix

Le coup de fourchetteDe l'autre côté du lac, Marc Serres propose une belle cuisine à des tarifs très abordables.

Marc Serres, le chef de cette brasserie élégante, présente ici son choix de desserts maison.

Marc Serres, le chef de cette brasserie élégante, présente ici son choix de desserts maison. Image: CHANTAL DERVEY

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Muratore à Évian, du nom de son fondateur confiseur et liquoriste, est une institution. L’établissement d’une soixantaine de places (autant sur la jolie terrasse ombragée) est situé à deux pas de la mythique Source Cachat. Rien que le bâtiment du XIXe siècle invite à pousser la porte de cette brasserie chic au confortable mobilier.

L’enseigne gérée par Marc Serres, s’est vu attribuer en janvier un Bib Gourmand, pour la troisième fois en autant de fourneaux dirigés par le chef. Cette distinction du Guide Michelin figure juste sous la célèbre et très convoitée étoile. La charte Bib Gourmand impose un menu complet – entrée, plat et dessert – à tarif réduit. C’est donc ce que propose le chef savoyard pour une addition de 33 euros, hors boissons. Il est également possible de prendre différents plats à la carte, surtout à l’envi.

Par rapport à une brasserie standard, on monte ici très largement en gamme. Chaque classique est revisité avec une touche d’originalité. C’est de la bistronomie gourmande, qui allie une grande technique et beaucoup de savoir, mais qui reste accessible à toutes les bourses. Marc Serres magnifie les produits régionaux, avec une attention particulière pour les différentes variétés de poissons que le Léman recèle. Les fromages de la région ne sont pas en reste.

Le chef s’aventure aussi dans d’autres contrées. Notamment quand il propose en entrée le savoureux boudin noir grillé du Pays basque (12 €). Ses généreuses ravioles du Dauphiné, beurre mousseux au goût de truffe, avec noix de Grenoble et ciboulette, sont délicieuses (12 €).

En plat de résistance, la féra du Léman se double d’une fine mousseline de brochet soufflée, le tout avec une émulsion au savagnin (23 €). La bavette de Black Angus en croûte de poivre grillée à la plancha est d’une tendreté inouïe (23 €). La viande cuite parfaitement est accompagnée d’une douce écrasée de pommes de terre Charlotte.

Parmi les excellents desserts servis dans de grandes verrines, mention spéciale à la légèreté du tiramisu (9 €), ou à l’onctuosité du fromage blanc et sa double-crème agrémentée d’une compotée de myrtilles (7 €).

Créé: 21.06.2019, 11h30

L'adresse

Le Muratore
8 Place du Dr Jean Bernex, Évian.

Tél. +33 4 50 92 82 49.

www.muratore-restaurant-evian.com

Fermé dimanche soir et lundi.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.