Passer au contenu principal

Avec ses fromages italiens, Antonio cartonne au marché

Au marché, Angelucci propose des merveilles italiennes avec passion.

Antonio Angelucci apprécie pour ses fromages le concept italien de qualité des produits.
Antonio Angelucci apprécie pour ses fromages le concept italien de qualité des produits.
Odile Meylan

Antonio Angelucci est né dans les Abruzzes, cette région agricole de l’est de l’Italie. C’est là-bas qu’il a grandi dans la ferme de ses grands-parents, avec les fromages du grand-père et les pâtes quotidiennes de la nonna. Et puis, à 10 ans, «on m’a importé en Suisse comme on importe un fromage». La seule différence, c’est que les fromages qu’il vend aujourd’hui au marché ont une existence légale, alors que lui était sans papier. Très tôt, donc, il a travaillé pour aider sa famille, l’été, les samedis, le soir. A côté de sa passion pour les goûts, il a vite attrapé celle du commerce. Et quand il s’est lancé à son compte, «je n’avais pas les moyens pour ouvrir le restaurant dont je rêve». Vendre sur les marchés était plus raisonnable en termes d’investissement. Et là aussi, il en a pris le virus.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.