Les grandes caves visent le firmament vaudois

ConcoursLa Sélection des vins vaudois a distribué médailles et prix. Les négociants et les coopératives sont bien présents.

Les vins primés sont dévoilés au Théâtre de Vidy. De g. à dr.: Benjamin Gehrig (directeur de l’OVV), Jean-François Crausaz, Fabien Coucet et Rodrigo Banto.

Les vins primés sont dévoilés au Théâtre de Vidy. De g. à dr.: Benjamin Gehrig (directeur de l’OVV), Jean-François Crausaz, Fabien Coucet et Rodrigo Banto. Image: FLORIAN CELLA

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Ils étaient 937 vins à s’être inscrits à la Sélection des vins vaudois, ce concours de dégustation à l’aveugle organisé chaque année par l’Office du même nom. Et, au final, c’est un Champagne qui a gagné. Pardon, un vin du village de Champagne, à Bonvillars: le Solaris 2015 passerillé d’Eric Schopfer a remporté la plus haute note de tout le concours. Ce cépage, hybride né en Allemagne, est très résistant aux maladies mais assez rustique. Que Schopfer l’ait passerillé (soit en l’ayant laissé sécher doucement pour concentrer ses goûts) est très malin, et cela a convaincu ceux des 78?jurés qui lui ont attribué une note de 93,4/100.

Le Prix Bio est allé comme chaque année à un Parmelin, mais cette fois c’est à Yvan, le frère de Reynald, pour son Pinot noir 2016 La Côte, qui par contre n’est «que» troisième de sa catégorie de cépage.

Car, si les 250 vignerons qui ont présenté leurs meilleurs crus sont repartis avec 122 médailles d’or (plus de 90?points) et 178?médailles d’argent, les podiums de chaque catégorie ont été révélés au Théâtre de Vidy ce jeudi. Et on remarque que, cette année, les «grandes caves» sont bien représentées dans ces premières places. Dont deux morgiennes: la coopérative Cave de la Côte remporte les vieux millésimes de chasselas avec son 1er Grand Cru La Bâtie, place son rosé best-seller en 2e?place comme son Gamaret Expression. Et le négociant-propriétaire Bolle est troisième avec son Gamay Barrique, comme avec son vin doux Larmes de Licorne.

Hammel, à Rolle, remporte les rosés avec son Château de Vullierens, et monte sur la troisième place des assemblages rouges avec sa Cuvée Charles-Auguste. Ajoutez-y le premier prix en chasselas des frères Dizerens, celui des autres cépages blanc de l’As de Cœur de la Cave de Jolimont, filiale de Schenk, la troisième place du Badoux 1908 rosé, la deuxième en mousseux de la Cave des 13?Coteaux et vous n’avez même pas à compter les deux distinctions des Frères Dubois en chasselas jeune et plus ancien, ni celle des frères Kursner en mousseux.

Si le poids des grandes caves est encore plus important dans la production vaudoise, il faut aussi relever les 21?marches de podiums occupées par des vignerons-encaveurs plus petits, mais dont on retrouve souvent les mêmes noms au fil des années du plus important concours vaudois.

www.ovv.ch

(24 heures)

Créé: 21.06.2018, 19h42

Le palmarès


Chasselas 2017 1. La Béguine, Calamin, J.&M. Dizerens. 2. Bérollon, Perroy, Cave du Consul. 3. La Braise d’Enfer, Épesses, Les Frères Dubois.



Chasselas 2015-16 1. Château La Bâtie 2016, Vinzel, 1er Grand Cru, Cave de la Côte. 2. e.a. Domaine de la Capite 2016, Luins, Claude Berthez. Domaine de La Baudelière 2016, Yvorne. 3. ­Martheray 2016, Féchy, Richard Aguet. Dézaley-Marsens de la Tour 2016, Les Frères Dubois.



Autres blancs secs 1. L’As de Cœur 2017, Vaud, Cave de Jolimont. 2. Domaine de Marcy 2017, Morges, Roland Locher. 3. Pinot gris Clos St-Bonnet 2017, Bursinel, Parfum de Vigne.



Rosés 1. Gamaret-Garanoir 2017, Morges, Hammel. 2. Les Chaumes 2017, Vaud, Cave de la Côte. 3. Badoux 1908 2017, Vaud.



Gamay 1. Le Clos 2017, Côtes de l’Orbe, Pierre-Yves Poget. 2. Crescendo 2015, La Côte, Alain Rolaz. 3. e.a. Le Gamay Barrique 2016, Vaud, Bolle. Cuvée Origine 2017, Côtes de l’Orbe, Château de Valeyres.



Pinot noir 1. Soprano 2016, La Côte, Alain Rolaz. 2. Pinot noir, Épesses, Antoine Bovard. 3. Pinot noir, La Côte, Yvan Parmelin.



Autres cépages rouges purs 1. e.a. Galotta 2015, Mont-sur-Rolle, Cédric Albiez. Amazone 2017, La Côte, Parfum de Vigne. 2. e.a. Gamaret Expression 2016, La Côte, Cave de la Côte. Merlot 2016, Chablais, Les Celliers du Chablais. 3. Syrah 2016, Dézaley, Marc & Jean Duboux.



Assemblages rouges 1. 1807 Rouge 2016, Montreux, Martial Neyroud. 2. Diolinoir Galotta 2015, La Côte, Reynald Parmelin. 3. e.a. Passions 2013, Saint-Saphorin, Constant Jomini. Cuvée Charles-Auguste 2015, Mont-sur-Rolle, Hammel.



Liquoreux 1. Solaris 2015, Bonvillars, Eric Schopfer. 2. Colino 2011, Vaud, Philippe Bovet. 3. Larmes de Licorne 2015, Vaud, Bolle.



Mousseux 1. Cuvée Antoine Saladin Brut, La Côte, Château de Crans. 2. Plaisir Brut, Côtes de l’Orbe, Cave des 13 Coteaux. 3. Melchior, La Côte, Kursner Vins.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Publié le 19 septembre 2018.
(Image: Bénédicte) Plus...