La Guilde s’étend en Suisse romande

GastronomieLa Vieille Auberge de Valeyres-sous-Rances a été admise par cette confrérie fondée à Zurich. Les Vaudois sont huit sur 275.

Eric et Myriam Hamart dans leur établissement désormais membre de la Guilde.

Eric et Myriam Hamart dans leur établissement désormais membre de la Guilde. Image: Olivier Allenspach

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Fondée en 1954 à Zurich, la Guilde suisse des restaurateurs-cuisiniers cherche à se développer en Suisse romande. Elle vient d’ailleurs d’y tenir ses assises annuelles, à Genève. L’occasion d’accueillir les nouveaux membres de cette confrérie qui ne répertorie que 275 adresses. Soit 1% des établissements du pays. Parmi eux, le nombre de représentants vaudois vient de passer à huit, puisque la Vieille Auberge de Valeyres-sous-Rances et ses 13 points au GaultMillau 2017 ont rejoint un cercle dont font par exemple partie l’Hôtel de la Gare de Lucens ou l’Hôtel Victoria à Glion.

Logiquement, la Guilde accorde une importance toute particulière aux qualités gustatives des plats et à la créativité du chef, mais aussi à la convivialité des lieux. Trois critères auxquels Eric Hamart (aux fourneaux) et son affable épouse Myriam (en salle) répondent parfaitement. L’accueil chaleureux et les conseils avisés de la seconde font écho à la cuisine authentique, composée des mets du terroir raffinés qui respectent nature et origine des produits, concoctée par le premier à la Vieille Auberge.

Dans le Nord vaudois, ils magnifient depuis fin 2011 le savoir qu’ils ont notamment acquis chez Fauchon à Paris ou au Cerf à Cossonay – pour lui – ainsi qu’à La Treille de Penthaz ou à L’Oued de Préverenges pour elle. Des qualités qui leur ont valu trois couronnes, synonymes de restauration excellente et remarquable dans l’édition 2017-2018 du Guide Gourmet de la Guilde, qui vient de paraître. A titre de comparaison, Pierrick Suter à Lucens en a obtenu quatre.

(24 heures)

Créé: 26.05.2017, 12h25

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Publié le 21 septembre 2018.
(Image: Valott) Plus...