Passer au contenu principal

Laurent Magnin, le chef vaudois qui a séduit Paris

Le Lausannois a ouvert L’Arcane, dans la capitale française. Il vient de décrocher une étoile Michelin.

La salle de L'Arcane ne compte que 21 couverts, la liste d'attente s'allonge chez Laurent Magnin et Sophie Keller (en médaillon).
La salle de L'Arcane ne compte que 21 couverts, la liste d'attente s'allonge chez Laurent Magnin et Sophie Keller (en médaillon).
DR

C’était début février. Le téléphone de L’Arcane a sonné un vendredi soir juste avant le service. Laurent Magnin, 30 ans, a alors appris que son restaurant venait de décrocher une étoile au guide Michelin. «Franchement, je n’osais pas y croire, se souvient, ravi, le jeune chef suisse installé à Paris. Il y avait beaucoup de rumeurs. Nous harcelions la postière depuis deux semaines!» La bonne nouvelle est venue couronner un an et demi de travail acharné.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.