Passer au contenu principal

Lausanne à Table veut régaler encore plus tous les gourmands

La 5e édition de la manifestation a encore élargi son offre d’événements aussi originaux que délicats ou inédits

Cette année, le Food Truck Festival réunira une quarantaine de camions, sur deux jours, entre Riponne et Palud.
Cette année, le Food Truck Festival réunira une quarantaine de camions, sur deux jours, entre Riponne et Palud.
Vanessa Cardoso

Malgré son succès, Lausanne à Table n’a pas la grosse tête, ne se la prend pas non plus et la fait encore moins. La fête, par contre… Cette manifestation a dévoilé son programme 2016 en toute décontraction, comme pour cacher le gros travail et l’enthousiasme de sa centaine de membres bénévoles. Réunie à la Brasserie de Montbenon pour un petit-déjeuner tartine garanti local, la joyeuse équipe présidée par Philippe Ligron avait le sourire: elle propose d’avril à octobre une centaine de dates pour une trentaine d’événements gourmands et originaux. «On n’est pas là pour faire plaisir à un petit groupe de bobos, prévient le président. On veut en offrir pour tous les Lausannois, jeunes, vieux, en famille, entre copains ou seuls. On a quelque chose à proposer à chacun. Il y a des ateliers, des dégustations, des balades, et même des compétitions.» Bien sûr, les dates phares sont toujours là. A commencer par l’événement vedette de la première édition, la Grande Table des Lausannois, qui voit une série de copains chefs de cuisine proposer un menu dans un endroit insolite. Après l’Orangeraie de la Bourdonnette, le futur Pôle muséal, la caserne des pompiers et l’ancienne fabrique de têtes au choco, les cuisiniers se jettent à l’eau… à la piscine de Mon-Repos. «Le menu n’est pas encore définitif, s’amuse Gabriel Serrero, de Conte-Goûts, et on ne sait pas encore si ce sera dans l’eau ou en dehors, tout poisson ou pas.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.