Passer au contenu principal

Le Ning Bo mise plus sur sa cuisine que sur son décor

Le restaurant chinois est situé au premier étage, et il propose une vraie gastronomie chinoise

Chuanjun Sun, le patron, dans le décor simple du Ning Bo, où il propose des plats chinois authentiques.?
Chuanjun Sun, le patron, dans le décor simple du Ning Bo, où il propose des plats chinois authentiques.?
Patrick Martin

Chuanjun Sun a ouvert son restaurant tout discrètement il y a deux ans à Lausanne, au premier étage de cet immeuble de la rue Pichard qui abritait auparavant le vietnamien Goûts d’Asie. Il faut donc repérer l’entrée, monter l’escalier pour arriver dans cette salle toute en longueur. La décoration est spartiate autour de ce bar qu’égaient étrangement quelques drapeaux suisses. Sans eux, on pourrait se croire dans une échoppe communiste de Pékin.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.