Une minute de silence pour le chef Benoît Violier

Palmarès du MichelinEndeuillé, le guide Michelin a annoncé les nouveaux étoilés de son édition 2016.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le nouveau palmarès du guide Michelin, sous le choc au lendemain du suicide présumé du chef franco-suisse Benoît Violier, a été dévoilé ce lundi. La conférence de presse a démarré avec une minute de silence en l'honneur du défunt qui dirigeait le Restaurant de l'Hôtel de Ville à Crissier (VD).

Benoît Violier avait été triplement étoilé par l'édition suisse du guide. Il avait également été auréolé récemment de la première place de «La Liste», classement de 1000 «restaurants d'exception» dans le monde réalisé sous l'impulsion du Quai d'Orsay pour répondre au classement britannique controversé des «50 Best».

Trois étoiles pour Alain Ducasse et le restaurant Le Cinq

Alain Ducasse, au Plaza Athénée, et le restaurant Le Cinq, sous la houlette du chef Christian Le Squer à l'hôtel George V, sont les nouveaux trois étoiles du guide Michelin.

L'édition 2016 du guide rouge a en revanche rétrogradé de trois à deux étoiles le restaurant d'Alain Ducasse au Meurice, autre hôtel de luxe parisien, ainsi que le Relais Bernard Loiseau à Saulieu (Côte d'Or). Dominique Loiseau, présidente du groupe éponyme, s'est dite «choquée». «Je suis choquée et très déçue de constater que le Guide Michelin a décidé de classer le restaurant du Relais Bernard Loiseau, après 25 ans, dans la catégorie 2 étoiles», écrit-elle dans un courriel diffusé à son entourage, dont l'AFP a obtenu copie, alors que l'édition 2016 du guide était en train d'être présentée à Paris.

«Avec l'équipe du Relais Bernard Loiseau, nous allons tout mettre en œuvre, toute notre énergie, pour récupérer cette étoile! C'est notre challenge pour 2016», a-t-elle ajouté.

Le guide Michelin France, habituellement vendu à 150'000 exemplaires, sera disponible le 5 février en librairie. Dans sa version numérique, le guide a connu 25 millions de consultations en France en 2015.

Nombreux hommages

La nouvelle dimanche de la mort à 44 ans du chef du Restaurant de l'Hôtel de Ville à Crissier (VD), probablement due à un suicide selon la police, a suscité un flot de condoléances et d'hommages sur Twitter de la part de ses pairs, de Pierre Gagnaire à Gérald Passedat, en passant par Jean-François Piège et Marc Veyrat, qui s'est dit «anéanti». «Grand chef, grand homme, gigantesque talent.

Toutes nos pensées vont vers la famille et les proches de Benoît Violier», a écrit le «pape» de la gastronomie française, Paul Bocuse.

Anne-Sophie Pic, seule femme triplement étoilée, s'est également dite «terriblement attristée par la disparition brutale de Benoît Violier».

«Nous sommes bouleversés par la disparition de Benoît Violier, chef à l'immense talent», a aussi réagi le guide Michelin sur son compte officiel.

Violier, meilleur ouvrier de France

A la mi-novembre, l'édition suisse du guide Michelin 2016 avait confirmé les trois étoiles du Restaurant de l'Hôtel de Ville à Crissier, dont Benoît Violier avait pris les rênes avec sa femme Brigitte en 2012.

Ce passionné de chasse était un spécialiste de la préparation du gibier et composait une cuisine de saison faisant une large place au bio.

Passé chez Joël Robuchon à Paris, ce meilleur ouvrier de France avait succédé à la tête du restaurant de Crissier, ouvert il y a 60 ans, aux chefs suisses Frédy Girardet puis Philippe Rochat, mort en juillet dernier après un malaise à vélo.

Ce drame rappelle des heures sombres au monde de la gastronomie, durablement marqué par le suicide d'un autre chef triplement étoilé, Bernard Loiseau, en février 2003, à l'âge de 52 ans.

(afp/nxp)

Créé: 01.02.2016, 09h02

Articles en relation

«Je vous dis, c’est le malheur»

Benoît Violier Le chef de Crissier, 44 ans, héritier de Girardet et de Rochat, s’est suicidé dimanche. Le choc est aussi immense que l’incompréhension. Plus...

Vive émotion après le décès de Benoît Violier

Gastronomie La disparition du chef étoilé de l'Hôtel de Ville de Crissier a peiné ses collègues et bien au-delà. Les hommages affluent. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.