Retrouver le goût du lait à la ferme

OpérationL’hebdo «Terre & Nature» fête ses 120 ans en lançant une opération qui promeut un prix solidaire pour le lait.

La bouteille solidaire de «Terre&Nature».

La bouteille solidaire de «Terre&Nature». Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

En l’an 2000, les paysans recevaient 78 centimes pour un litre de lait vendu aux industries. Et on a souvenir des panneaux fleurissant dans les campagnes qui demandaient une juste rémunération à 1 fr. le litre. Aujourd’hui, on est plus que jamais loin du compte. Et les producteurs se désespèrent.

C’est partant de ce constat que l’hebdomadaire Terre & Nature a trouvé une manière de célébrer ses 120 ans en étant solidaire avec ce monde paysan dont il est issu. En lançant une opération «Lait solidaire - 100% local», nos confrères veulent faire coup double. Ils ont imaginé une bouteille joliment décorée qui permet d’aller chercher son lait directement chez le producteur, soit à la ferme, soit au marché. Ce dernier peut ainsi le vendre à un prix décent. Certains agriculteurs ont d’ailleurs trouvé de nouveaux canaux de vente, avec des distributeurs automatiques ou des tournées de livraison. Et les bénéfices réalisés sur le prix de la bouteille (10 francs pour les non-abonnés) serviront à développer une plate-forme numérique recensant les différents points de vente existant en Suisse romande.

Terre & Nature souligne aussi les avantages et les risques de se fournir en lait cru. On a davantage de goût, et de la crème à domicile. Mais il faut idéalement cuire le lait frais si on veut le conserver quelques jours.



(24 heures)

Créé: 01.02.2018, 16h54

Pratique

Pour commander la bouteille: www.terrenature.ch

Articles en relation

«Couler le lait, le rituel qui me tient debout»

Demain la Suisse Daniel Beuret a ramené vaches et chèvres à Ossona dans le val d'Hérens. Il prouve que l'agriculture de montagne peut survivre, à certaines conditions. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.