Le Ristorante Zafferano, un petit coin d'Italie à l'avenue de Tivoli

Coup de fourchetteSabina et Domenico au service, Alessandro en cuisine, et l'Italie est à portée de main des Lausannois.

Sabina et Domenico, deux soleils au service.

Sabina et Domenico, deux soleils au service. Image: Florian Cella

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L’histoire du Zafferano raconte en soi l’âme du petit restaurant lové dans un recoin de la grande avenue de Tivoli, à Lausanne, depuis juillet dernier. La patronne, Sabina Nazarova, était il y a peu juriste à Moscou. La blonde Lettone ne devait séjourner à Lausanne que le temps de faire son master en droit. Mais elle n’avait pas prévu le coup de foudre pour l’Italie, ou plutôt pour le serveur calabrais de l’Étoile Blanche, Domenico Limardo, qui l’inspira pour rester sous nos latitudes.

Rangé le Code civil, fini le service au bar, Sabina et Domenico se lancent dans l’aventure gastronomique. Aux fourneaux de L’Aperitivo, dont ils viennent de changer le nom pour Ristorante Zafferano, le cuisinier d’Ancône, Alessandro Menghini, concocte une carte aux saveurs du Sud.

En entrée, nous partons pour la mer. Le carpaccio de poulpes à la pistache, marié à du fenouil et du pamplemousse rose (21 fr.), développe ses multiples atouts délicatement. Les moscardini (petits poulpes entiers) à L’Aperitivo, servis chauds dans leur sauce tomate aux olives et câpres (21 fr.), sont moins sophistiqués mais tellement italiens!

Le loup de mer est servi en turban, avec une brunoise de légumes et un coulis de mangue au gin (40 fr.). Il fait à nouveau réfléchir nos papilles, dans un joli équilibre. Le pinzimonio d’Angus (tagliata d’un excellent bœuf) s’accompagne de rucola et de Saporoso (39 fr.) et démontre une bonne maîtrise des cuissons.

On mise sur la tradition pour la fin. Tiramisu et panna cotta à la fève de tonka et coulis à la framboise (10 fr.) tiennent leurs promesses!

Pour accompagner ces plats, Domenico est de bon conseil au moment de choisir un vin italien (ils composent la plus grande partie de la carte). Ce sera un toscan, un Moreccio Bolgheri DOC, assemblage cabernet sauvignon, merlot et syrah (59 fr.).

Limoncello (ou vodka!) et (très bon) caffè closent le repas qui nous a emportés des Marches jusqu’en Calabre, en restant à l’avenue de Tivoli. L’été, on trouvera quelques tables en terrasse.

(24 heures)

Créé: 09.03.2018, 10h33

L'adresse

Ristorante Zafferano
av. de Tivoli 60,
1007 Lausanne.

Tél. 021 624 43 02.

www.aperitivorestaurantbar.com

Fermé sa midi, di midi et lundi.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Publié le 20 septembre 2018.
(Image: Bénédicte) Plus...