Passer au contenu principal

1980: l'inventeur du Robert est inhumé à Lausanne

Les archives personnelles du grand lexicographe français seront confiées par sa femme à la BCU.

Paul Robert (1910-1980) passait souvent par Lausanne pour se rendre à Crans-sur-Sierre.
Paul Robert (1910-1980) passait souvent par Lausanne pour se rendre à Crans-sur-Sierre.
DR

Il y a 35 ans, le 11 août 1980, le monde francophone apprenait avec consternation le décès, à Mougins, dans les Alpes-Maritimes, d’un des plus grands artisans de la langue française: Paul Robert, créateur des dictionnaires éponymes et qui séjournait souvent en Suisse. Il passait souvent par Lausanne, car il aimait s’adonner à ses jongleries philologiques et paperassières dans l’air tonique de Crans-sur-Sierre, où il séjournait quatre mois l’an. Selon les vœux de sa seconde épouse Wanda Robert, née Duda Ostrowska, sa dépouille fut transférée à Lausanne pour être inhumée à Bois-de-Vaux. Sa tombe, sise au secteur 9 du cimetière, est souvent fleurie par des pèlerins du monde entier.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.