Le 31 mai 1916: le Pays-d’Enhaut ouvre ses bras aux «tommies»

Dans la «Feuille d'Avis de Lausanne»Malades ou blessés, des prisonniers de guerre anglais seront soignés à Château-d’Œx.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Depuis janvier 1916, la Suisse accueille des prisonniers français, belges et allemands malades, après de longues tractations menées avec les belligérants de la Première Guerre mondiale. Fin mai, les premiers combattants anglais, sortis des camps de prisonniers d’Allemagne, font leur apparition dans le canton de Vaud, «après un voyage triomphal à travers la Suisse», écrit la Feuille d’Avis de Lausanne du 31 mai.

Château-d’Œx accueille avec enthousiasme les trains spéciaux transportant 304 hommes, dont 32 officiers, souligne le quotidien vaudois: «La population entière de la pittoresque localité s’est portée au-devant des internés. Une fanfare joue, des enfants chantent; de charmantes jeunes filles distribuent des fleurs et les glorieux mutilés défilent au milieu de la compassion et de l’émotion générales.» Les soldats sont invités à s’asseoir pour une collation, autour de tables installées sur le terre-plein de la gare. Parmi eux, quelques fusiliers sikhs et gurkhas exotiques en ces terres attirent tous les regards.

«La population entière de la pittoresque localité s’est portée au-devant des internés»

A Lausanne puis à Montreux, les «tommies» ont déjà eu droit à une réception enthousiaste, de la part des Vaudois comme des membres des colonies anglaises et américaines de la région. Lors de l’escale montreusienne – où des banderoles proclamaient «Velcome (sic) to Switzerland» – le syndic du Châtelard Nicollier leur dit la reconnaissance des Suisses d’être venus au secours de la Belgique, «attendu que la Suisse eût pu subir un sort pareil à celui de ce malheureux pays». Emporté par son enthousiasme, il n’a pas hésité à faire fi de la neutralité et à s’exclamer: «Vive la France! Vive l’Angleterre! Vive les alliés!»

«La gloire éternelle de la Suisse»

A Château-d’Œx, Evelyn Grant-Duff, envoyé extraordinaire et ministre plénipotentiaire de Grande-Bretagne à Berne, lui répond indirectement et très diplomatiquement. Faisant allusion à l’inclination pro-allemande d’une partie des Alémaniques, il constate qu’en Suisse, relate la Feuille, «les sympathies ne vont pas toujours toutes du même côté», et loue le traitement accordé «aux victimes de la guerre, sans distinction de nationalité».

Pour le représentant de Sa Majesté George V, «ce sera la gloire éternelle de la Suisse de s’être montrée une sœur de charité pour tous: Anglais, Français, Russes, Italiens, Belges, Serbes, Austro-Hongrois ou Allemands».

Après la réception à la gare, «les internés ont gagné leur hôtel ou pension en voiture ou appuyés au bras d’aimables étrangères.» Un second convoi de 150 prisonniers anglais arrivera le lendemain. Au total, 700 d’entre eux seront accueillis au Pays-d’Enhaut. (24 heures)

Créé: 31.05.2016, 09h02

Ce jour-là

France
La guerre
La lutte s’est poursuivie avec acharnement dans la nuit de lundi à mardi à l’ouest de la Meuse, entre le Mort-Homme et Cumières. Une division allemande fraîche a rejeté les troupes françaises au sud du chemin de Béthincourt et du Mort-Homme à Cumières, vers le bois des Caurettes, et fait 1348 prisonniers. Le commentaire [de l’Agence de presse française] Havas dit que le recul n’est que d’une centaine de mètres.

Berne
La Suisse et la paix
La Commission des pleins pouvoirs du Conseil national s’est occupée, hier matin mardi, du rapport du Département politique. M. Hoffmann, conseiller fédéral, répondant à une question, a déclaré que des démarches, à l’heure actuelle, en faveur de la paix, n’avaient aucune chance d’aboutir, soit en raison de la situation militaire générale, soit aussi en raison de l’attitude négative des autres Etats neutres. Toutefois, le Conseil fédéral ne perd pas de vue la question.

50% Le rabais accordé par les CFF aux soldats internés en Suisse: le règlement accordant la demi-taxe sur les chemins de fer aux prisonniers malades pour les voyages autorisés ou commandés entrera en vigueur demain 1er juin. Les prisonniers de guerre de toutes les nations et de tous grades bénéficieront de cette mesure.

Interlaken
Interné dangereux
Lundi soir, l’un des nombreux internés français qui logent dans un hôtel d’Interlaken ayant été réprimandé à cause de sa mauvaise conduite, sortit son couteau de poche et blessa plusieurs de ses camarades. La police appelée au secours maîtrisa rapidement l’individu qui fut conduit en lieu sûr. Il s’agit d’un légionnaire.

Suisse
Abus manifestes
Le Bureau de l’Helvetia en faveur des soldats suisses revenus de l’étranger annonce qu’ensuite d’abus manifestes il n’autorise plus le colporteur de la brochure Le médecin chez soi à se servir de son nom pour la vente de ladite brochure.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Johnny monument national. (Paru le 9 décembre)
(Image: Vallott) Plus...