Passer au contenu principal

Il y a 50 ans, la pub apparaissait pour la première fois à la télé

Dès le 1er février 1965, les marques se sont introduites au cœur des foyers suisses, au travers du petit écran. Le publicitaire genevois Jean-Michel Larsen se souvient avoir regardé le petit écran ce soir là.

Le publicitaire genevois Jean-Michel Larsen regardait le poste le 1er avril 1965. Il se souvient du pouvoir d’attraction des spots sur les enfants de l’époque.
Le publicitaire genevois Jean-Michel Larsen regardait le poste le 1er avril 1965. Il se souvient du pouvoir d’attraction des spots sur les enfants de l’époque.
Georges Cabrera

Le 1er février 1965, la publicité apparaît pour la première fois à la télévision suisse, et s’introduit de manière tonitruante dans les foyers helvétiques. Ce soir-là, sur les chaînes TSR, SF DRS et TSI, huit spots vantent pendant 4 minutes les mérites d’Ovomaltine, de la poudre à lessive Via/Radion, des chocolats Lindt, de l’Opel Kadett, des quenelles de viande Maggi, de la banque UBS, de Pepsi Cola et du café Coop. Le Conseil fédéral a autorisé cette petite révolution l’année précédente, tout en limitant le temps dédié aux réclames à 12 minutes par jour. Sauf le dimanche et les jours fériés. Aujourd’hui, cinquante ans après, le maximum autorisé est passé à 12 minutes par heure.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.