Une ligne «pittoresque» relie la vallée de Joux au monde

Dans la «Feuille d'Avis de Lausanne»Le 1er novembre… 1886: les Combiers ont inauguré la voie qui les désenclavera en toute saison.

Du Pont, le cortège d’inauguration marcha vers Les Charbonnières. L'actuelle voie Le Pont - Le Brassus n'existait pas encore (elle sera inaugurée le 19 août 1899).

Du Pont, le cortège d’inauguration marcha vers Les Charbonnières. L'actuelle voie Le Pont - Le Brassus n'existait pas encore (elle sera inaugurée le 19 août 1899). Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le samedi 30 octobre 1886, la vallée de Joux était en fête à l’occasion d’un événement majeur: l’inauguration de la ligne de chemin de fer Le Pont-Vallorbe. Parmi la bonne centaine d’invités venant de la plaine se trouvait un journaliste – anonyme – de la Feuille d’Avis de Lausanne. Avec enthousiasme, il narre ses impressions sur ce train qui désormais «relie la Vallée au reste du canton». Et au monde, puisque la voie ferrée devait tout d’abord servir à exporter la glace des lacs de Joux vers Paris, Genève et Lyon.

Grandiose et téméraire, comme au Righi

«La ligne de Vallorbes (ndlr: la graphie actuelle Vallorbe entrera en vigueur vers 1900) au Pont est sans contredit l’une des plus pittoresques de la Suisse, lit-on dans la Feuille du 1er novembre. En certains points, elle a le caractère grandiose et téméraire des voies qui enlacent le Righi. (…) On monte à travers les sapins, avec des échappées de vue sur le vallon délicieux où s’étalent les maisons de Vallorbes (…).

» La voie suit les flancs escarpés de la Dent-de-Vaulion. Au lieu-dit Les Epoisats, elle s’engage dans un tunnel creusé sous le Mont-d’Orzeires. Au bout de quelques minutes, nous arrivons sur les rives du charmant lac Brenet, puis peu après nous sommes au Pont. Toute la population est là, à la gare parée comme une châsse. Le canon tonne, les corps de musique de La Vallée jouent, et c’est au milieu des hourras et de l’allégresse générale que les invités font leur entrée au Pont.»

Le soleil, les dames et les poètes

Un cortège se forme en direction des Charbonnières, où une cantine est élevée. «A Lausanne, nous étions dans les plus vilains jours de l’automne. A la Vallée, c’est le printemps, avec sa température attiédie», se réjouit le reporter. Banquet, discours et chansons permettent au major de table de déclarer que la Vallée a «toutes les chances pour sa fête d’inauguration: le soleil, les dames et les poètes».

Les réjouissances durèrent tout l’après-midi. On lit: «Quand le soleil eut disparu derrière la forêt du Risoux, ce fut tout à coup une métamorphose merveilleuse. En quelques secondes, nous nous vîmes transportés en des lieux inconnus, d’une beauté idéale. Des milliers de lampions et de lanternes vénitiennes s’allumèrent soudain, et leur douce lumière fit ressortir les admirables perspectives de ce pays enchanté. Le lac, d’un charme idyllique, scintillait de mille feux. (…)

Un vallon à la population si cordiale

» Bientôt il fallut s’arracher à la contemplation de ce spectacle captivant pour répondre aux appels de la locomotive. Il s’agissait, hélas, de quitter cette poétique nature montagnarde pour redescendre dans la plaine avec ses ennuis et ses froids brouillards. (…) Nous sommes certains dans tous les cas que le chemin de fer nouvellement construit engagera une foule de gens à aller visiter ce haut et pittoresque vallon, à faire connaissance avec ces populations si intelligentes, si industrieuses, si cordiales surtout.» (24 heures)

Créé: 01.11.2016, 09h25

Ce jour-là

Yverdon
Incendiaire assassin
On a découvert au domicile de l’incendiaire Schaffert une canne ayant appartenu à M. de Mathod, entrepreneur, assassiné le jour où il était allé toucher de l’argent chez le receveur d’Etat. Il se vérifie aussi qu’un des banquiers d’Yverdon a eu le feu chez lui peu après avoir retiré à Schaffert le crédit qu’il avait dans sa banque. Malgré ces charges accablantes, l’accusé persiste à nier.

Lausanne
Imprudents
Trois jeunes garçons, âgés de 11 à 14 ans, s’étaient rendus dans l’après-midi à Chamblandes et s’étaient établis au bord du lac, où ils firent du feu. Ils s’étaient procurés de la poudre qu’ils tenaient dans une bouteille. Les petits imprudents jetèrent un peu de cette poudre dans le feu; les flammes gagnèrent malheureusement la bouteille, qui fit explosion. Les trois enfants ont été atteints au visage par les débris. L’un d’eux a été si grièvement blessé qu’on dut le transporter à l’Hôpital cantonal; il est probable qu’il perdra la vue.

30 Le nombre de jours durant lesquels le fameux Succi est resté sans manger, à Milan. Un autre Italien, nommé Merlatti, a l’intention de faire plus fort: il veut jeûner pendant 50 jours en se contentant d’eau filtrée, tandis que Succi boit une certaine liqueur, qu’il dit avoir rapportée d’Afrique et sur la composition de laquelle il garde le secret.

Lausanne
Objets perdus
Il a été pris samedi, sur un char près de la buanderie, une mesure de demi-quarteron marquée J. Q. B. G. et trois sacs, dont un marqué L. S. Reymond, Bretigny-sur-Morrens. Les personnes qui pourront en donner des renseignements sont priées d’en aviser le poste de police de la Palud.

Bulgarie
Invasion
La Russie semble se préparer à envahir la Bulgarie. De grandes provisions de charbon sont faites dans tous les ports de la mer Noire. Les commandants des troupes de terre ont reçu des instructions cachetées. 40 000 hommes sont concentrés à Odessa. Un troisième navire russe est arrivé à Varna.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 13 décembre.
(Image: Bénédicte) Plus...