Passer au contenu principal

Les Vaudois peuvent enfin fumer sans se cacher

Berne renonce à interdire le tabac et incite ses sujets à en faire pousser.

«Nicotiana tabacum» sur une planche gravée du XVIIIe siècle avec détails floraux. Tirée de «Kohler's medicinal plants[...]», E. Kohler, Ramm & Seemann, Leipzig, 1898.
«Nicotiana tabacum» sur une planche gravée du XVIIIe siècle avec détails floraux. Tirée de «Kohler's medicinal plants[...]», E. Kohler, Ramm & Seemann, Leipzig, 1898.
MUSÉE ET JARDINS BOTANIQUES CANTONAUX

En ce 10 février 1719, Leurs Excellences de Berne font souffler un air de liberté sur leurs sujets du Pays de Vaud. Ce jour-là en effet, après une soixantaine d’années de prohibition, de bannissement et de punitions diverses tout aussi vaines, l’autorité suprême s’avoue vaincue par une plante venue des lointaines Amériques: le tabac.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.