Passer au contenu principal

Les Vaudois viennent au secours des Bagnards

Sensibilisée par le pasteur Bridel à la détresse du val de Bagnes ravagé lors de la débâcle du glacier du Giétro, la population se montre généreuse.

Le trailer du film qui retrace la tragédie du val de Bagnes.

Le dimanche 5 juillet 1818, les pasteurs vaudois montent en chaire avec, outre leur ministère, une mission bien particulière à accomplir: inviter leurs paroissiens à ouvrir largement leur bourse. Comme l’a demandé le Conseil d’État le 30 juin, il s’agit de collecter «en faveur des habitants du canton du Valais qui ont éprouvé des pertes par le désastre arrivé le 16 du courant».

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.