Passer au contenu principal

«J'ai accouché ma jeune fille au pair d'un bébé surprise»

Lorsqu'un soir Irène accompagne Cindy chez le médecin, elle ne se doute pas qu'elle va devoir l'aider à mettre au monde un bébé dont personne ne soupçonne l'existence.

Corinne Sporrer

J’ai deux enfants qui ont aujourd’hui 15 et 11 ans et, pour s’occuper d’eux quand nous travaillons, nous avons toujours eu une ou un au pair venu de Suisse alémanique. C’est une solution confortable, qui permet de se décharger de pas mal de soucis de logistique.

Cindy, qui fut la dernière, est arrivée chez nous en août 2017. Dès le départ, nous avons accroché. Elle avait 16 ans, elle était joviale, agréable et avait l’habitude de faire chez elle les petites tâches qu’on lui demandait d’accomplir ici. A part une bonne grippe, qui l’a clouée au lit quelques jours en janvier, elle était en pleine forme, faisait bien son travail. Certes, elle avait pris un peu de poids… mais rien de très original. On savait, par expérience, que les jeunes filles au pair perdent ou gagnent quelques kilos les premières semaines. Tout se passait bien. Quelques jours avant cet événement qui a fait basculer sa vie, elle skiait, montait à cheval.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.