Le défilé Jean-Paul Gaultier cuir et rebelle

ModeLes mannequins se sont lâché au défilé Jean Paul Gaultier samedi soir sur le podium, dansant le rock et le tango pour présenter une collection avec beaucoup de cuir pour l'été 2014.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Une table est posée sur le podium, l'actrice espagnole Rossy de Palma s'y installe, avec deux compères: ils seront le jury. Derrière, les mannequins s'étirent, font quelques pas de danse, sur la scène du cabaret Le Paradis Latin.

Puis, la musique part et quelques uns des plus célèbres mannequins d'aujourd'hui se lâchent sur la piste. Karlie Kloss fait une chorée en jupe portefeuille très mini sur un short; Coco Rocha, en biker noir en cuir et en caleçon, joue John Travolta, la musique de Grease à fond. D'autres se déhanchent devant le jury, qui juge: «Bravo», «Guapa» (belle), «Boring» (ennuyeux).

Nabilla et Deneuve

Les invités, parmi lesquels Catherine Deneuve et la star de télé-réalité Nabilla, qui avait défilé pour Gaultier en juillet, applaudissent, sifflent. Un air de fraîcheur en plein milieu de la fashion week où les défilés, très codifiés et sérieux, se succèdent.

Et les vêtements? Le show inspiré de l'émission «Danse avec les stars» que Jean-Paul Gaultier «adore», «était un prétexte pour montrer différents groupes de vêtements, inspirés par des danses et des musiques». «Il y a des vêtements que j'ai toujours aimés comme le perfecto», explique le couturier. Le corset se porte parfois sur des tee-shirts. «Il y a beaucoup de cuir, des franges avec des transparences», décrit-il.

Collection 80's

La collection est très années 80. La silhouette est sexy, avec mini-shorts, robe en cuir rouge. Le tulle et la dentelle sont associés au cuir. Des volants sont cousus tout autour des robes. Le perfecto se transforme en robe. Plus tôt dans la journée, la Britannique Vivienne Westwood avait créé un tout autre univers. Là aussi, le show s'est distingué de tous les autres. Couronne de grosses fleurs rouges sur la tête, un haut au motif écossais qui se prolonge sur les jambes en un voile vert transparent tout en dentelle: telle était la première silhouette du défilé.

«Maintenant que notre monde est dans le chaos, je veux en savoir plus sur le fonctionnement de la société médiévale», est-il écrit dans une note transmise aux invités. «Nos pèlerins du Moyen-Age doivent être austères, sérieux et festifs, chacun portant ses habits auxquels il tient le plus». De grandes capes en dentelle viennent couvrir des vêtements totalement déconstruits. Des jupes bouffantes très longues, bleues ou roses terminent le show.

Rebelle et déconstruit

Il y a de la couleur, puis du «nude», puis du noir, de la fluidité dans certains habits. A côté de pièces que l'on imagine uniquement dans cet univers Westwood, des vestes aux épaules carrées pourraient très bien être portées par la femme qui travaille dans un bureau. De même pour des robes, jamais classiques, mais que l'on imagine dans la rue.

La styliste ose les associations incongrues. Une jupe rose avec des fleurs jaunes est portée avec un haut très large couvert d'un chat gris, qui a semblé bien plaire à Pamela Anderson, au premier rang du défilé. Le duo néerlandais Viktor & Rolf a lui voulu «personnaliser l'uniforme» des jeunes filles des collèges privés, «le mixer entre rigueur et côté rebelle».

Le premier mannequin apparaît dans une robe de jeune fille de collège privé, faussement sage, avec son épaule dénudée. Le deuxième a un écusson sur sa veste.Des bermudas et des robes portent des clous. Des robes plissées laissent une partie du dos nu. Les filles ont une grosse épingle à nourrice accrochée à l'oreille; elles portent des mocassins, mais avec de gros talons bleu turquoise.

Dimanche, Kenzo, Céline et Givenchy présenteront leur collection pour le printemps et l'été prochain. (afp/nxp)

Créé: 28.09.2013, 22h45

Articles en relation

Sexy en diable, Nabilla impressionne Jean-Paul Gaultier

Mode La star de la télé-réalité Nabilla a défilé mercredi à Paris sur le podium de Jean Paul Gaultier, qui l'avait invitée à défiler pour sa collection haute couture. Plus...

Jean-Paul Gaultier imagine une guerrière bohème

Fashion week Feminine, cuirassée et médiévale: telle est la femme qu'a imaginée le créateur Jean-Paul Gaultier pour la semaine de la mode parisienne. Plus...

Une fashion week 80's pour Jean-Paul Gaultier

Mode De Madonna à Michael Jackson, de Grace Jones à Sade, ou de Catherine Ringer à David Bowie: le créateur Jean-Paul Gaultier a célébré samedi soir les looks des années 80 qui «ont influencé la mode et (sa) mode». Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.